Facebook veut utiliser la reconnaissance faciale pour éviter l’usurpation d’identité

Par posté le 20 décembre 2017

Grâce à la reconnaissance faciale, Facebook pourra vous dire si un utilisateur utilise l’une de vos photos, même si elle n’est pas taguée.

Crédit photo: AFP

Crédit photo: AFP

Début décembre, nous vous annoncions que Facebook testait un nouveau système d’identification demandant à l’utilisateur d’uploader une photo montrant clairement son visage. Un outil mis en place afin de détecter les activités suspectes qui peuvent survenir lors de la création d’un compte, de l’envoi de demandes d’ami, de la mise en place d’une campagne d’affichage payante ou encore de la création de publicités.

Aujourd’hui, Facebook enfonce un peu plus le clou en annonçant qu’il utilisera la reconnaissance faciale afin d’avertir ses utilisateurs lorsqu’une photo d’eux est publiée par un tiers sur le réseau social, même lorsqu’ils n’ont pas été tagués.

« Nous faisons cela pour empêcher les gens de prendre la place d’autres sur Facebook. Si vous êtes sur une photo (…), nous vous le dirons, même si vous n’avez pas été identifié » a déclaré l’entreprise. La fonction sera bientôt déployée aux États-Unis et permettra aux intéressés de s’identifier sur la photo s’ils le souhaitent, ou bien de prendre contact avec celui qui a publié le cliché en cas de problème.

Rédacteur sur les plateformes Geeko et Belgium-iPhone, je suis un cinéphile acharné ainsi qu’un authentique gamer, amateur de technologies. Trois noms incontournables qui ont forgé ma geekitude grâce à leur génie: John Carpenter, Shigeru Miyamoto et Steve Jobs.
Twitter : @SamuelTub

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>