D’après John Howells, CEO du réseau de distributeurs de billets au Royaume-Uni, les automates pourraient disparaître d’ici une dizaine d’année.

ATM AFP

John Howells, qui est à la tête du réseau Link possédant 70 000 distributeurs de billets dans tout le Royaume-Uni, est persuadé que les transactions avec de l’argent liquide vont plonger dans les dix prochaines années. “Dans les cinq à dix ans à venir, arrivera un moment où nous n’aurons plus besoin des automates. Nous avons besoin d’autres manières pour que les clients aient accès à du cash, et la manière la plus évidente est par le biais des commerçants”, a t-il déclaré à MailOnline.

Mike Cherry, de la Fédération de Petites entreprises, dit cependant que “suggérer que les détaillants puissent prendre le rôle des distributeurs sera un fardeau pour les sociétés qui sont souvent petites et ont elles-mêmes des problèmes d’accès à l’argent liquide.”

Cette chute de l’utilisation de liquidités rendra à terme les distributeurs non rentables et forcera à les supprimer, provoquant la disparition totale de moyens de retrait, et en premier lieu dans les zones plus isolées. S’ils veulent obtenir des liquidités, les clients devront se tourner vers les magasins et boutiques qui devront toujours disposer de réserves, faisant d’eux des cibles potentielles pour les voleurs.

La disparition totale des distributeurs est donc un sujet sensible et devra être résolue dans les années à venir. L’utilisation toujours en augmentation de cartes de crédit joue bien évidemment un rôle dans cela, tout comme l’adoption récente du paiement sans contact, les consommateurs ayant de moins en moins besoin d’argent liquide sur eux, même pour de petits achats.