Test – Lego : Marvel Super Heroes 2 : une suite sans surprise

Par posté le 5 décembre 2017

Après le succès fulgurant de Lego : Marvel Super Heroes, sorti en 2013, la franchise revient avec un nouvel épisode. Frôlant l’overdose avec 4 titres sortis en 2017, le studio TT Games compte bien finir son année avec un dernier petit cadeau sur fond de super-héros Marvel. Une histoire inédite qui s’éloigne un peu des films, à l’inverse de son prédécesseur LEGO Ninjago, basé sur le film éponyme.

lego_marvel_super_heroes_2_key_art_1280.0

Si l’univers et les personnages changent, les jeux vidéo LEGO conservent la même ligne d’épisode en épisode, recyclant l’humour et le gameplay caractéristique de la série à chaque nouvel opus. Marvel Super Heroes 2 ne déroge pas à la règle, mais a le mérite d’amener un peu de fraîcheur avec une histoire inédite.

Quatre ans après la sortie du premier volet des super héros, on retrouve une nouvelle équipe de surhommes – ou plutôt d’extraterrestres et autres expériences scientifiques – pour sauver la population de la destruction. L’occasion d’incarner les principaux super-héros de l’univers Marvel et de faire durer le plaisir en attendant la sortie du prochain film au cinéma.

Combats épiques sur fond de troubles originaux

LEGO-Marvel-Super-Heroes-2-Xbox-One-screenshot-34_0

Marvel Super Heroes se distingue des facilités scénaristiques qu’on a pu reprocher à d’autres titres de la saga. Dans les grandes lignes, le principe est simple : sauver le monde des méchants. Mais les développeurs ont tout de même tenté d’apporter de la profondeur à l’histoire. L’histoire mélange ici plusieurs époques et lieux grâce, notamment, au travail scénaristique de Kurt Busiek, l’auteur du comics Avenger Forever.

Nos chers personnages tirés de tous les comics Marvel devront affronter les super-vilains à travers des univers variés. Le joueur traversera ainsi près de 18 destinations (Manhattan, l’Egypte Antique, le Far West, un New-York futuriste, …) afin de venir à bout des forces maléfiques. Une immersion plutôt sympathique à travers les époques, avec une attention portée sur les décors et l’ambiance.

Près de 236 héros et vilains à débloquer

Il est intéressant de remarquer que le nombre de personnages qu’on peut incarner est vraiment conséquent ; les Gardiens de la Galaxie, Spider-Man, Hulk, Captain America répondent tous présents. Un large casting donc, mais qui n’a pas été pour autant bâclé. Chacun des personnages dispose d’une spécificité au niveau des attaques, mais pas que. Par exemple, Racoon des Gardiens de la Galaxie se déplace à quatre pattes. Chaque personnage a ses propres pouvoirs et cela oblige le joueur à jouer avec toute l’équipe.

Innovations pas au rendez-vous

LEGO-Marvel-Super-Heroes-2

Comme il a déjà été dit, LEGO : Marvel Super Heroes 2 ne prend pas beaucoup de risques au niveau du concept de jeu. La jouabilité reste sensiblement la même que pour les autres titres de la franchise. Sur base de destruction et reconstruction, interaction avec des interrupteurs et mécanismes, combats contre des ennemis et autres boss et résolution des énigmes dignes de maternelle, le jeu parvient à varier les plaisirs. On retrouve aussi les pièces de couleurs à collectionner, mais d’autres éléments seront aussi collectionnables tels que des figurines de Stan Lee, fondateur de Marvel.

On pourrait croire que le jeu se destine à un jeune public, et s’il est vrai que Marvel Super Heroes 2 séduira les plus jeunes, la difficulté est au rendez-vous et certains passages rappelleront aux joueurs que le titre ne se destine pas uniquement aux plus jeunes, mais aussi aux parents qui les accompagneront dans l’aventure. Marvel Super Heroes 2 est toutefois plus brouillon que son ainé, et parfois moins bien pensé. La marche à suivre n’étant pas toujours claire – malgré des tutoriels assez fréquents et facilement accessibles via une touche – le joueur devra parfois chercher pendant plusieurs minutes ce qu’il doit faire…

Le joueur pourra tout de même avancer grâce à la bonne vieille technique de tout tester et de tout visiter, mais cela reste dommage et plutôt frustrant. Les combats se montrent tout aussi peu aboutis. On a plutôt l’impression que l’équipe de TT Games a voulu trop faire, mixant tout et n’importe quoi, sans peaufiner aucun aspect du jeu. Un aspect négatif à nuancer avec les attaques spécifiques de chaque personnage qui apportent un vrai plus aux affrontements.

Une ambition digne des super-héros

Malgré quelques points négatifs, tout n’est pas à jeter avec ce nouveau titre. En effet, Marvel Super Heroes 2 se montre très agréable au niveau des décors. Avec ses 18 univers, l’aventure se montrera très dépaysante. Par ailleurs, la diversité de la jouabilité (mini-boss, mini-jeux, exploration, missions annexes …) en fonction des époques et des lieux apporte aussi un peu de diversité.

Des doubleurs et des décors au top

Les fans des films Marvel seront ravis de retrouver les voix des doubleurs français de certains des personnages (David Krüger, voix de Star Lord, Donald Reignoux, voix de Spiderman ou encore Nathalie Karsenti pour Gamora), un vrai plaisir qui aurait été dommage dans le cas contraire. Au-delà, les musiques d’ambiance se montrent parfois trop sobres, surtout quand le joueur galère pour comprendre la marche à suivre, l’aventure se meurt véritablement.

Niveau visuel, un soin a été apporté aux différents décors, notamment pour coller aux différentes époques et styles. Les différents personnages ont également été très bien mixé en bonhomme jaune et les détails de l’ensemble ne manquent pas de finesse. Au final, les animations sont très bien réalisées malgré quelques couacs et les décors disposent d’une bonne profondeur. Marvel Super Heroes 2 n’est toutefois pas ce qu’on pourrait appeler une claque graphique…

Travail d’équipe

lego_marvel_super_heroes_2_05

Marvel Super Heroes 2 dispose d’un multijoueur très réussi, autre point fort de la franchise LEGO. La campagne est jouable totalement en multijoueur grâce à des écrans splittés et permet jusqu’à 4 joueurs de coopérer. Outre la coop, le multijoueur offre deux modes inédits, plutôt sympathiques : « Faute d’accord », où les joueurs doivent conquérir un territoire à l’aide de peinture, et « Capture de Pierre d’infinité » où le but du jeu est de récupérer une pierre et tenter de la conserver jusqu’à la fin du temps imparti, soit par la force, soit par la fuite. Ceux qui le veulent pourront également créer leur propre super-héros.

A condition de ne pas être totalement allergique aux jeux LEGO, Marvel Super Heroes 2 est donc plutôt une bonne affaire, surtout pour les fans de l’univers Marvel, qui en auront largement pour leur argent vu le contenu de cet épisode et la diversité des modes de jeu.

Les + :

- Des décors variés
- Le nombre de héros à incarner
- Le multijoueur & la coop
- L’humour, toujours au rendez-vous
- Plutôt joli graphiquement

Les – :

- Plus brouillon que son ainé
- La lisibilité à l’écran
- Un copié collé…
- La gestion de la caméra

Conclusion

Si l’univers de LEGO : Marvel Super Heroes a toujours son charme, la franchise continue d’abuser des éléments qui fonctionnent – certes -, mais qui s’essoufflent à chaque nouvel opus. Toujours aussi agréable à parcourir – en particulier en coop! -, le jeu de TT Games tire surtout sa richesse de son contenu généreux, et qui séduira tant les plus jeunes que les fans de l’univers Marvel. On regrettera en revanche que le titre souffre toujours des mêmes problèmes de lisibilité et de gestion de la caméra… Si vous n’êtes pas totalement blasé de l’univers LEGO, foncez!



13/20


Pigiste chez Geeko et Belgium-iPhone.
Twitter : @JennMrtns

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>