Facebook teste en ce moment un nouveau système d’identification à partir d’un autoportrait.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Afin de limiter le piratage de compte en vérifiant que vous êtes une personne bien réelle et non un bot, Facebook teste actuellement un nouveau système d’identification qui invite l’utilisateur à uploader une photo qui montre clairement son visage. Cette image est ensuite analysée et immédiatement supprimée des serveurs, promet le réseau social.

Un autoportrait inédit est toutefois demandé pour parvenir à s’identifier, Facebook refusant tout cliché posté auparavant. En cas d’activité douteuse, le compte pourra être verrouillé jusqu’à la fin du processus de vérification de la photo.

Un porte-parole de l’entreprise a précisé dans un communiqué transmis à Wired que ce système pourra être utilisé en cas de doute sur l’identité d’un utilisateur suite à des activités douteuses, y compris lors de la création d’un compte, l’envoi de demandes d’ami, la mise en place d’une campagne d’affichage payante ou la création de publicités.

La date de l’activation de ce nouveau système d’identification n’a pour l’instant pas été communiquée.