Bill Gates veut créer une incroyable ville futuriste au milieu du désert

Par posté le 13 novembre 2017

Le milliardaire vient de finaliser l’acquisition d’un terrain de 101 kilomètres carrés.

future city

A l’image de ce qu’avait fait Henry Ford en 1928, en bâtissant Fordlandia au cœur de l’Amazonie, Bill Gates entend créer sa propre ville.

Le cofondateur de Microsoft vient de boucler l’acquisition d’un terrain de 101 kilomètres carrés, au milieu de l’Arizona, pour y construire la “ville du futur”.

Localisée à 45 minutes de route de Phoenix, en plein désert, “Belmont” deviendra d’ici quelques années un véritable oasis.

Bill Gates entend faire de sa ville un modèle pour la société américaine. Connectée, la ville sera régulée par un système informatique. L’intégralité du système reposera sur la puissance du cloud, l’un des domaines dans lesquels Microsoft a pris une position de leader. Bill Gates entend introduire de nouveaux mécanismes de transports avec l’utilisation de véhicules 100% autonomes pour tous les déplacements dans la ville.

Outres des logements et bureaux, la ville abritera plusieurs écoles, commissariats et centres commerciaux.

A terme, la ville devrait héberger un peu plus de 160.000 habitants, et devenir rapidement un cœur névralgique dans l’état de l’Arizona. Bill Gates n’a toutefois pas encore communiqué de détails sur la timeline de son projet, ni sur ses objectifs sur le long terme…

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>