Les cinq meilleures alternatives à la Tesla Model S

Par posté le 11 novembre 2017

Avec les gouvernements européens qui annoncent la fin de la vente de voitures purement thermiques dans les années à venir, les constructeurs se creusent la tête et sortent des concept car qui ne brulent pas une goutte de pétrole, préfigurant des modèles de série. Voici une série des concept les plus aboutis censés concurrencer l’actuelle marque reine de la catégorie (à défaut de trouver à qui parler), Tesla.

Crédit photo : AFP

Crédit photo : AFP

1. Porsche Mission E

Crédit photo : AFP

Crédit photo : AFP

On ne connait pas encore son nom définitif, mais la future berline haut de gamme full électrique siglée Porsche va indéniablement donner du fil à retordre à la Model S. Réputation oblige, la Mission E sera sportive. Porsche annonce une autonomie de plus de 500 kilomètres, une puissance supérieure à 600 chevaux et un 0 à 100 km/h avalé en moins de 3,5 secondes. Certes, c’est moins que le fulgurant 2,7 secondes de la Model S P100D, mais c’est tout de même suffisant pour atomiser 98 % de la production automobile actuelle au feu rouge. Mais Porsche ne s’arrête pas là et promet une agilité hors-pair avec un châssis ultra équilibré, notamment grâce aux batteries logées dans le plancher de la voiture, afin de garantir une répartition des masses optimales. Si les portes arrière à ouverture antagoniste et les caméras à la place des rétroviseurs présentes sur le concept car ne survivront sûrement pas à la production, le chargement par induction pourrait bien faire son apparition au catalogue. La Mission E arrivera en concession d’ici à 2020.

2. BMW i Vision Dynamic

Crédit photo : AFP

Crédit photo : AFP

Le constructeur munichois y va aussi de son étude de style avec la i Vision Dynamic. Celle qui pourrait s’appeler i5 viendrait s’intercaler entre la petite citadine électrique i3 et la GT hybride rechargeable i8. Ici, pas de velléités sportives mais plutôt une berline haut de gamme chargée d’emmener ses occupants dans un confort de premier ordre. Lignes torturées et calandre emblématique de la marque sont bien de la partie sur le concept, afin de ne pas perdre les habitués de la marque. BMW annonce vaguement une autonomie de 600 kilomètres et un 0 à 100 km/h expédié en 4 secondes. Pour l’heure, ce sont les seules informations techniques que le constructeur daigne communiquer. En revanche, à l’instar des modèles Tesla, la future i5 embarquera très probablement un système de conduite autonome. BMW compte bien passer à l’offensive dès 2020, avec douze modèles électriques prévus pour la prochaine décennie.

3. Skoda Vision E

Crédit photo : Skoda

Crédit photo : Skoda

Parce que le marché des SUV ne cesse de s’étendre au point de créer sans cesse de nouvelles niches (SUV coupés, crossovers, SUV urbains…), les ingénieurs planchent également sur des déclinaisons 100 % électriques de ces voitures hautes sur pattes. C’est notamment le cas de Skoda avec le Vision E, un SUV coupé (comprenez « à la silhouette élancée », comme un BMW X6 par exemple, précurseur du genre) qui pourrait bien entrer en concurrence avec le Model X de Tesla. Plus court de 30 cm que ce dernier, il emmène 4 passagers grâce à deux moteurs électriques, un sur chaque essieu, avec une puissance combinée de 306 chevaux. Le constructeur tchèque, dans le giron du groupe Volkswagen, pâtit d’une image de marque un peu ternie par un passé moins glorieux que certains de ces concurrents. Les productions actuelles de la marque sont pourtant largement à la hauteur des attentes et le saut vers le tout électrique pourrait être un moyen pour Skoda de se faire une petite place au soleil.

4. Audi Aicon

Crédit photo : AFP

Crédit photo : AFP

5,44 mètres de long et 800 kilomètres d’autonomie pour le concept car Audi, les chiffres donnent le tournis. Mais la fonctionnalité la plus impressionnante de la grande berline premium d’Audi se trouve à l’intérieur. L’habitacle ne dispose en effet ni de volant, ni de pédalier ! Preuve que le constructeur d’Ingolstadt mise lui aussi sur la conduite autonome, tout comme le fait Tesla. Actuellement, la berline de luxe A8 représente ce qui se fait de mieux pour la marque anneaux en termes de conduite assistée. Elle est de niveau 3, ce qui se traduit théoriquement par la possibilité de laisser la voiture gérer la conduite toute seule jusqu’à 60 km/h, pour peu que la situation ne soit pas trop complexe. L’Aicon promet une conduite autonome de niveau 5, c’est-à-dire sans aucune action requise de la part du conducteur, peu importe les conditions. Bien sûr, un tel système demande encore des années de développement avant d’être proposé sur le marché. Mais le fait qu’un constructeur aussi important qu’Audi en parle déjà indique bien que la R&D va en ce sens et que l’on devrait voir arriver des voitures totalement autonomes dans les années à venir.

5. Faraday Future FF91

Crédit photo : Faraday

Crédit photo : Faraday

Faraday Future, un nom que vous n’avez peut-être jamais entendu. Il s’agit d’une marque chinoise qui a pour ambition de surpasser Tesla dans son domaine de prédilection, rien que ça. Son arme secrète ? Le FF91, un SUV de luxe aux performances dont on a du mal à imaginer la violence sans l’avoir physiquement ressentie : le 0 à 100 est effacé en moins de 2,4 secondes grâce à trois moteurs électriques d’une puissance combinée de 1.050 chevaux et l’autonomie dépasse les 600 kilomètres. Pour prouver sa bonne foi, Faraday Future a même participé à la course de côte la plus célèbre du monde, Pikes Peak, et a décroché la deuxième place de sa catégorie. Celui qui semble donc être le plus à même de faire tomber Tesla de son piédestal doit toutefois faire face à de gros problèmes financiers après que son investisseur principal a connu des déboires. En conséquence, les quelque 60.000 précommandes déjà enregistrées par Faraday Future ne sont pas sûres d’être honorées, avec les premières livraisons initiallement prévues courant 2018. Il se pourrait bien que la marque vive ces derniers instants, faute de fonds suffisants. Malgré son avenir très incertain à l’écriture de ces lignes, le FF91 est à l’heure actuelle la meilleure alternative à Tesla tant le projet semble abouti. De riches investisseurs belges lecteurs de Geeko voudraient-ils relever le défi ?

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>