Les 10 films / séries qu’il ne fallait pas manquer sur Netflix en octobre

Par posté le 5 novembre 2017

Chaque mois, la rédaction de Geeko sélectionne pour vous les 10 meilleures nouveautés ajoutées au catalogue de Netflix au cours des 30 derniers jours. L’occasion de redécouvrir quelques grands classiques du cinéma, mais aussi les meilleures exclusivités Netflix ainsi que certaines perles moins connues.

Stranger Things – Saison 2

stranger things season 2

Difficile de passer à côté de Stranger Things, exclusivité désormais incontournable de Netflix. Après une première saison qui a suscité énormément d’enthousiasme, la suite était attendue avec autant d’excitation que d’appréhension. Une chose est sûre : la fibre nostalgique 80’s est toujours aussi vibrante avec une pléthore de références cinématographiques (ça débute gentiment avec du Ghostbusters avant de se corser par la suite avec Aliens) mais aussi vidéoludiques (les gamins passant beaucoup de temps dans les salles d’arcade) qui font plaisir à voir. Et, s’il faut attendre la moitié de cette seconde saison (qui comprend neuf épisodes) avant que l’intrigue ne démarre véritablement, le charisme toujours irrésistible de la bande de préados et la direction artistique impeccable nous font patienter sans mal. Sans jamais surprendre, cette saison 2 ne déçoit globalement pas et reste donc toujours aussi sympathique que la première, parvenant au passage à conclure certains arcs narratifs tout en s’ouvrant à de nouvelles perspectives. Inutile de bouder son plaisir, on y replonge avec toujours autant de plaisir.

Wheelman

wheelman

Toujours au rayon des exclusivités, on citera ce mois-ci l’excellent thriller Wheelman, une petite production qui est également le premier long-métrage de Jeremy Rush, et qui pourrait bien surprendre plus d’un téléspectateur de par sa nervosité. Le thriller narre la course-poursuite folle d’un pilote après un casse manqué. Simple mais efficace, le film marque surtout des points au niveau de son casting, qui nous fait découvrir une belle brochette de jeunes talents, et de sa mise en scène, particulièrement immersive. Un film sans prétention qui pourrait bien vous surprendre…

The Meyerowitz Stories

meyerowitz

Project beaucoup plus ambitieux, The Meyerowitz Stories fait partie de ces films à gros budget commandés par Netflix pour venir renforcer son catalogue. A la direction, on retrouve cette fois Noah Baumbach, le réalisateur de “The Squid and the whale” – dont nous vous parlions le mois dernier -, et de Greenberg. Comédie dramatique, le long-métrage suit les membres d’une famille new-yorkaise dysfonctionnelle, les Meyerowitz, dont le père, un artiste déchu, peine à accepter l’échec sociétal de sa progéniture. Au niveau du casting, on retrouve une belle brochette de stars dont Dustin Hoffman, Emma Thompson, Ben Stiller et Adam Sandler, deux acteurs qu’on n’a pas forcément l’habitude de voir dans des rôles aussi sérieux et qui livrent ici une prestation qui mériteraient bien quelques prix…

Suburra – Saison 1

suburra

La première série italienne de Netflix est une belle réussite. Basée sur le film éponyme, de Stefano Sollima, qui était sorti en 2015 et avait reçu un joli succès au box-office, la série reprend dans les grandes lignes la trame narrative du long-métrage en dressant un portrait au vitriol des politiciens italiens, corrompus, et du crime organisé. Une plongée dans l’univers de la mafia qui passionnera les amateurs de thrillers et de drames et poussera sans doute les cinéphiles à s’intéresser un peu davantage au cinéma italien, qui recèle de jolies pépites…

Otherlife

otherlife

Parmi les autres plus petites productions qui ont fait parler d’elles le mois dernier sur Netflix, on citera également le sympathique Otherlife, un long-métrage de science-fiction qui s’inscrit dans la continuité de la série Black Mirror et qui prouve qu’il est aujourd’hui encore possible de faire de très bons films avec de tous petits moyens. Original, le long-métrage narre la découverte d’une drogue capable de tromper l’esprit et d’emprisonner une personne dans un monde virtuel. Un petit bijoux de science-fiction qui séduira les cinéphiles avertis et tous ceux qui apprécient les films sortant des sentiers battus…

La Trêve – Saison 1

treve

La série phénomène produite par la RTBF est désormais disponible sur Netflix. L’occasion de découvrir ou de redécouvrir cette enquête au cœur des Ardennes autour de la mort de Driss, jeune footballeur d’origine africaine. Sur les pas d’un policier bruxellois récemment muté (Yoann Blanc), le spectateur plonge dans un polar poisseux où les nombreux secrets d’une petite bourgade refont surface. Une grande réussite pour une série qui lorgne du côté des séries américaines tout en conservant son identité propre.

Mindhunter – Saison 1

mindhunter1

En partie produit et réalisé par David Fincher (il en signe les deux premiers et deux derniers épisodes), Mindhunter a rempli toutes ses promesses. Incroyablement cinématographique et portant la griffe du réalisateur de Se7en, la série revient sur la naissance du profilage par le biais de deux agents du FBI étudiant la psyché des criminels. Ultra bavard, Mindhunter s’avère pourtant passionnant tant ses scènes de dialogues mettant en scène les criminels sont chargées en tension et lourdes de sens. Rien ne semble laissé au hasard dans cette série profonde et visuellement soignée dont on attend d’ores et déjà la suite avec impatience.

Designated Survivor – Saison 2

designated

Avec Designated Survivor, Kiefer Sutherland faisait l’année passée son grand retour à la tête d’une série. Propulsé à la tête du gouvernement américain suite à une attaque terroriste qui a décimé ses confrères, son personnage, Tom Kirkman, devait en tant que « survivant désigné » faire ses premiers pas à la Maison Blanche. Qu’en est-il de cette seconde saison ? Les responsables de l’attentat courent toujours et l’ex-secrétaire au Logement et au Développement urbain continue de diriger le pays autant que faire se peut. Un rôle sur mesure pour l’inoubliable Jack Bauer dans une série mêlant habilement thriller antiterroriste et intrigues politiques et familiales.

Joint Security Area

jsa

Ne serait-ce que parce qu’il s’agit d’un des premiers films de Park Chan-Wook, Joint Security Area vaut le coup d’œil. Le réalisateur d’Old Boy et de Mademoiselle (The Handmaiden) livrait avec ce film l’un des plus gros budgets du cinéma coréen. Prenant place dans une zone démilitarisée située entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, cette enquête tente de reconstituer l’assassinat de deux militaires. Les tensions entre les deux pays sont ici parfaitement illustrées et l’ensemble arbore une narration et une esthétique élaborée ainsi que des personnages forts. Entre drame et thriller, JSA est un très bon film faisant preuve d’une grande justesse et possédant beaucoup d’humanité.

Hôtel Beau-Séjour – Saison 1

beau sejour

Cette série belge néerlandophone en dix épisodes raconte l’histoire d’une adolescente qui se réveille totalement amnésique dans une chambre d’hôtel. Elle réalise alors qu’elle a été assassinée et que certains de ses proches continuent de la voir. Un mélange subtil entre enquête tortueuse, drame métaphysique et atmosphère envoûtante, à l’orée du fantastique.

 

Nos précédentes sélections:

- Notre sélection du mois de septembre 2017
- Notre sélection Netflix du mois d’août 2017
Notre sélection du mois de juillet 2017
- Notre sélection du mois de juin 2017
- Notre sélection Netflix du mois de mai 2017
- Notre sélection Netflix du mois d’avril 2017
- Notre sélection Netflix du mois de mars 2017
- Notre sélection Netflix du mois de février 2017
- Notre sélection Netflix du mois de janvier 2017
- Notre sélection Netflix du mois de décembre 2016
- Notre sélection Netflix du mois de novembre 2016
- Notre sélection Netflix du mois d’octobre 2016

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>