D’après Variety, la plateforme de streaming développera une série dérivée du thriller politique porté par Kevin Spacey et Robin Wright, à l’issue de la sixième et dernière saison.

houseofcards

Encore sans titre, le projet sera consacré à Doug Stamper, le fidèle collaborateur et homme de confiance de Francis Underwood, interprété par Michael Kelly.

Netflix et la société Media Rights Capital, qui co-produit la série, auraient déjà engagé Eric Roth, le scénariste des quatre premières saisons de “House of Cards” et de The Alienist”.Au moins deux autres spin-off seraient également à l’étude.

Lancé en 2013, “House of Cards” suit l’ascension d’un député sournois incarné par Kevin Spacey qui accède au poste de président des États-Unis en multipliant les machinations politiques, soutenu par sa femme Claire (Robin Wright).

Netflix et Media Rights Capital ont annoncé ce lundi que la série s’arrêterait l’été prochain. Un peu plus tôt dans la journée, Kevin Spacey avait été accusé d’avoir harcelé sexuellement un adolescent en 1986. 

En Belgique, rappelons que BeTV a décroché l’exclusivité pour la diffusion des nouvelles saisons du show. Seules les trois premières saisons de House of Cards sont en effet accessibles aux abonnés de Netflix.

AFP