WannaCry : la Corée du Nord serait l’auteur de l’attaque

Par posté le 30 octobre 2017

D’après le gouvernement britannique, la Corée du Nord serait derrière la cyberattaque WannaCry de mai dernier.

Wannacry

En mai dernier, le ransomware WannaCry avait affecté des centaines de milliers d’ordinateurs dans le monde, principalement dans les entreprises et multinationales. Ce logiciel cryptant les données sauvegardées sur les machines et réclamant une rançon aux victimes afin de débloquer le contenu de l’ordinateur avait notamment touché de nombreux hôpitaux au Royaume-Uni.

Ce vendredi 27 octobre, le ministre de la Sécurité britannique Ben Wallace a déclaré qu’il pensait que la Corée de Nord était impliquée dans cette attaque mondiale.

Suite à l’attaque en mai, des chercheurs américains avaient déjà établi le lien entre WannaCry et la Corée du Nord, estimant qu’il était très probable que le virus ait été conçu par le groupe de pirates informatiques connus sous le nom de Lazarus. Soupçonné d’être piloté par Pyongyang, le groupe avait en 2014 effectué le vol d’une très grande quantité de données confidentielles auprès de Sony Pictures, et est également soupçonné d’attaques informatiques contre des banques sud-coréennes.

Concernant le piratage de mai dernier, le ministre britannique de la sécurité a déclaré ne pas pouvoir entrer dans les détails, n’apportant aucun détail pour étayer son accusation.

Rédacteur sur les plateformes Geeko et Belgium-iPhone, je suis un cinéphile acharné ainsi qu’un authentique gamer, amateur de technologies. Trois noms incontournables qui ont forgé ma geekitude grâce à leur génie: John Carpenter, Shigeru Miyamoto et Steve Jobs.
Twitter : @SamuelTub

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>