Un jeu pour smartphone qui suit le périple d’une réfugiée syrienne

Par posté le 30 octobre 2017

À cheval entre le jeu vidéo et la fiction interactive, “Enterre-moi, mon amour” permet à ses utilisateurs d’aider une Syrienne dans son long et périlleux voyage pour rejoindre l’Europe. L’application coproduite par Arte est disponible dès ce jeudi 26 octobre sur l’App Store et Google Play au prix de 3,49€.

refug

Nour, 27 ans, urgentiste à l’hôpital de Homs, décide de fuir la guerre après avoir perdu sa soeur jumelle lors d’une énième attaque. Seule, elle quitte la Syrie pour l’Europe, laissant derrière elle son mari Majd, contraint de rester pour aider sa mère.

Avant de se séparer, le couple prend l’initiative de s’acheter des téléphones et de rester en contact via une messagerie instantanée inspirée de WhatsApp. C’est là, dans le rôle de l’époux, que les joueurs entrent en jeu.

Au fil de son périple, Nour sollicite Madj pour l’aider et la guider dans ses choix. Par où passer? Où dormir cette nuit ? En qui faire confiance ? A ses questions et ses doutes, les joueurs disposent de plusieurs propositions affichées sur leur écran pour la conseiller dans ses choix.

Des messages et des notifications tiennent les utilisateurs informés de son avancée en temps réel. Au total, 19 fins différentes ont été imaginées et 110.000 messages ont été créés pour une partie pouvant durer entre trois et dix jours.

“Enterre-moi, mon amour” a été développé par deux studios français indépendants, The Pixel Hunt et Figs, et coproduit par la chaîne Arte, dans le but de changer notre façon de voir les migrants. Disponible en plusieurs langues (français, anglais, allemand, espagnol, italien et bientôt en arabe), l’application est inspirée d’un article du Monde.fr qui reconstituait le périple d’une réfugiée syrienne, aujourd’hui installée en Allemagne, à travers son fil de conversations WhatsApp.

AFP

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>