Des journalistes se plaignent de bugs d’affichage apparaissant sur l’écran du Google Pixel 2 XL après seulement dix jours d’utilisation.

Pixel-2xl

Distribué à la presse américaine, le Google Pixel 2XL a révélé au bout d’une dizaine de jours des traces de brûlures situées dans la partie inférieure de son écran POLED.

Selon divers journalistes travaillant pour Android Central, The Verge et 9to5Google, la barre de navigation du smartphone, située en bas de l’écran, a tendance à se bloquer pendant quelques minutes. Une image grisâtre persiste sur l’écran, même lorsque l’utilisateur lance une autre application. Un phénomène proche de celui du « burn-in », qui n’apparaît généralement pas avant plusieurs mois, voire plusieurs années après la fabrication des appareils.

Le Pixel 2, doté d’un écran OLED issu des usines de Samsung, ne rencontre jusqu’à présent aucun problème. Le bug viendrait donc des écrans de LG embarqué sur le modèle XL et non pas du smartphone en lui-même. Google a affirmé « enquêter de manière active » sur cette affaire, assurant au passage que ses produits connaissent plusieurs tests au moment de la production.

Pour rappel, les Google Pixel 2 et Pixel 2 XL ont récemment été lancé sur le marché américain et ne sortiront pas en France ni en Belgique.