Microsoft a déjà réagi à la faille de sécurité touchant les réseaux Wi-Fi en patchant ses systèmes Windows.

wi-fi

La vulnérabilité découverte ce lundi 16 octobre touchant tous les appareils connectés aux réseaux Wi-Fi (voir notre article) a été corrigée par Microsoft. Les systèmes Windows ont même déjà corrigé cette faille lors de la dernière mise à jour mensuelle au début du mois d’octobre.

L’entreprise s’est ainsi exprimée à ce sujet sur le site The Verge“Nous avons déjà mis à disposition une mise à jour de sécurité pour ce problème. Les utilisateurs qui ont installé la mise à jour ou qui utilisent les mises à jour automatiques sont protégés.” 

En revanche, les dispositifs toujours sous Windows XP et Vista (qui ne sont plus mis à jour) restent vulnérables, tout comme les appareils tournant sous Linux, Android et iOS. Google et Apple ont confirmé par ailleurs qu’ils allaient déployer leur correctif dans les semaines à venir.