Razer s’apprête à lancer son premier smartphone pour joueurs

Par posté le 12 octobre 2017

Le spécialiste du PC et de périphériques pour joueurs Razer annonce via une photo postée sur les réseaux sociaux qu’il dévoilera le 1er novembre 2017 une nouveauté importante, probablement son tout premier smartphone. Assurément une curiosité.

razer

Cette photo assez mystérieuse montre une personne manipuler avec ses mains un appareil mobile. A première vue, il peut s’agir d’une console portable ou bien d’un smartphone. C’est d’ailleurs cette dernière solution la plus probable, Razer ayant racheté début 2017 le constructeur de smartphones Nextbit.

De fait, la particularité de ce premier smartphone devrait être sa capacité à stocker automatiquement des applications, principalement des jeux, et des données (photos, vidéos) dans le cloud, ce qu’avait réussi à faire Nexbit avec Robin, un smartphone qui avait créé la sensation au Mobile World Congress, à Barcelone (Espagne), en 2016. Razer étant spécialisé dans le jeu, il y a fort à parier qu’il s’agira ici de proposer une solution de dématérialisation des jeux en ligne pour mobiles, souvent relativement lourds en ressource. L’idée serait ainsi de pouvoir jouer à de nombreux jeux en streaming, sans avoir à dépendre d’une quelconque capacité de stockage locale. Cette solution nécessiterait néanmoins une très bonne connexion 4G, un forfait de données quasi-illimité et vraisemblablement un abonnement mensuel à ce nouveau service dédié. Le pari serait risqué mais permettrait à Razer de se démarquer d’entrée sur le marché ultra-concurrentiel des smartphones.

Le concept de dématérialisation des jeux vidéo touche déjà le traditionnel PC avec l’offre de la start-up française Blade avec Shadow. Ce projet unique au monde, “made in France”, prend la forme d’un PC haut de gamme, dont la technologie est entièrement décentralisée dans le cloud. Au fil du temps, l’utilisateur peut ainsi stocker à sa guise l’ensemble de ses jeux sur le cloud et y accéder de n’importe où, tout étant désormais décentralisé.

AFP

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>