Mindhunter, la série créée par David Fincher pour Netflix dévoile son nouveau trailer

Par posté le 11 octobre 2017

Disponible dès ce vendredi 13 sur Netflix, la série de David Fincher s’intéresse au cas des plus illustres tueurs en série américains.

Mindhunter

Produite et dirigée par David Fincher exclusivement pour la plateforme Netflix, la série Mindhunter suit les agents du FBI Ford et Tench dans leurs enquêtes sur des crimes commis par des tueurs en série. Pour élucider leurs affaires, les deux hommes adoptent une méthode révolutionnaire pour l’époque (les années 70) consistant à rencontrer et interroger les meurtriers emprisonnés afin de mieux comprendre leur modus operandi.

Notons que les deux personnages sont inspirés de deux agents ayant existé, John Douglas et son coéquipier Robert Kessler, soit les premiers profilers qui ont traqué et interrogé les plus célèbres tueurs en série de ces 25 dernières années. Le premier est d’ailleurs l’auteur de livres de référence sur la psychologie des serial killers. John Douglas a même inspiré à Thomas Harris le personnage de Jack Crawford dans Le silence des agneaux, mis en scène dans les films et la série Hannibal.

Mindhunter promet une plongée sombre dans la psyché de psychopathes célèbres tels que Ed Kemper, évoqué dans ce nouveau trailer. Une série très attendue que l’on espère aussi passionnante que Seven ou Zodiac, dans lesquels David Fincher suivait déjà les traces de dangereux psychopathes.

Rédacteur sur les plateformes Geeko et Belgium-iPhone, je suis un cinéphile acharné ainsi qu’un authentique gamer, amateur de technologies. Trois noms incontournables qui ont forgé ma geekitude grâce à leur génie: John Carpenter, Shigeru Miyamoto et Steve Jobs.
Twitter : @SamuelTub

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>