Il s’est vendu 67 millions d’ordinateurs dans le monde au 3e trimestre 2017, soit une baisse de 3,6% par rapport à la même époque un an plus tôt, selon l’institut Gartner. Le constructeur américain HP devance de peu le chinois Lenovo en tête des ventes, avec pour chacun d’entre eux une part de marché supérieure à 20%.

©.shock/istockphoto.com
©.shock/istockphoto.com

Plus de deux ordinateurs sur cinq vendus dans le monde sont donc signés HP ou Lenovo. HP a ainsi vendu 14,5 millions de machines entre juillet et septembre 2017, ce qui représente une part de marché de 21,8% (+1,7pt en un an). Il devance sur l’ensemble du trimestre Lenovo (14,3M, 21,4%), Dell (10,1M, 15,2%), Asus (4,8M, 7,3%), Apple (4,6M, 6,9%) et Acer (4,3M, 6,5%). A noter que pour Apple, la baisse des ventes de ses machines (-5,6%) est supérieure à celle du marché.

Ces données incluent tous les types de PC (y compris les ordinateurs de bureau), mais pas les Chromebook ou les iPad.

AFP