L’animateur Arthur et trois anciens responsables de Dailymotion lancent cette semaine une application de réalité augmentée, We Are TV, combinant smartphone et écran télévisé, dont ils voudraient faire le «Pokémon Go» de la télévision.

we are tv

«Il s’agit de la première plate-forme de réalité augmentée pour les shows TV», a expliqué Martin Rogard, président de la start-up aux ambitions internationales We Are TV, au cours d’une conférence de presse mercredi.

«Nous pensons que la réalité augmentée», technologie qui permet d’incruster des éléments virtuels dans le monde réel, popularisée par le jeu Pokémon Go, «passera par le divertissement», a souligné l’ex-directeur exécutif de Dailymotion.

Avec Amandine Durr et Benoît Morelli, qui ont également quitté la plateforme de vidéos en ligne après son rachat par Vivendi, les trois responsables de la start-up annoncent un objectif d’un million d’utilisateurs actifs d’ici un an.

Utilisée sur un smartphone en mode appareil photo, l’application permet au téléspectateur d’interagir avec le programme qu’il regarde, émission ou série TV. Dans sa version initiale, elle propose de jouer en lançant des «balles» sur des personnages en 3D qui sortent de l’écran et de se connecter avec ses amis pour réagir aux émissions regardées.

L’application sera utilisable devant la plupart des émissions françaises et américaines et ses concepteurs promettent une déclinaison des personnages en rapport avec les programmes.

La start-up négocie des partenariats avec des chaînes en France et à l’international pour des jeux sur mesure et d’autres options visant à accroître la fidélité des téléspectateurs.

«Le premier test se fera vendredi au cours de l’émission Vendredi Tout Est Permis sur TF1, a expliqué l’animateur. L’application gratuite sera disponible vendredi en France et ensuite aux États-Unis. Elle propose des achats à l’intérieur de l’application et pourrait à l’avenir aussi contenir des publicités.

AFP