Des écouteurs capables de traduire une conversation dans une autre langue

Par posté le 5 octobre 2017

Mercredi soir, Google présentait à l’occasion de sa keynote un nouvel accessoire qui pourrait bien changer à tout jamais notre façon de communiquer.

google ear

Les nouveaux Pixel Buds de Google ne sont pas de simples écouteurs Bluetooth. La firme de Mountain View a en effet choisi de se démarquer de ses concurrents en mettant en avant une fonctionnalité particulièrement innovante, qui permettra aux propriétaires de l’accessoire de parler dans une autre langue avec leur interlocuteur, sans même devoir sortir leur smartphone de leur poche.

Le tout se fera de façon très naturelle en demandant au Google Assistant de traduire une conversation dans la langue de son interlocuteur. Les paroles du correspondant seront automatiquement traduites dans la langue natale de l’utilisateur, avec une latence presqu’invisible.

Malheureusement, le système de traduction instantanée imaginé par Google ne fonctionnera que dans certaines conditions. Et en l’occurrence, que si les deux parties emploient un terminal Google. Les conversations pourront ainsi s’effectuer d’un smartphone Google aux Pixel Buds et inversement, mais pas depuis un iPhone ou un Galaxy S.

Lors de sa keynote, Google a fait une présentation en direct du produit sur scène, de l’allemand vers l’anglais et inversement. Le résultat était plutôt impressionnant malgré un léger temps de latence.

Prometteuse, la technologie introduite ce mercredi par Google pourrait rapidement se déployer dans d’autres produits imaginés par des partenaires de Google et certifiés par la firme californienne.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

3 Comments

  1. me

    5 octobre 2017 at 11 h 02 min

    La langue parlée dans la démonstration n’est pas l’allemand…mais bien du SUEDOIS.

  2. S Koda

    5 octobre 2017 at 12 h 44 min

    Cet appareil a été immaginé par Roger Leloup dans la 1ère aventure de Yoko Tsuno “le trio de l’étrange” en 1972…. et considéré à l’époque comme totalement impossible !

    • WIllythep

      6 octobre 2017 at 10 h 22 min

      Il s’agissait de traduction via la pensée, pas via un transmetteur audio ;)
      mais effectivement, c’était impensable… comme plein de choses…
      les voitures volantes, c’est pas encore le cas ;)

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>