Bill Gates l’assure : il n’y a pas de raison d’avoir peur des intelligences artificielles

Par posté le 1 octobre 2017

L’innovation constante en matière d’IA pose questions pour bon nombre d’intellectuels, tel que Stephen Hawking ou Elon Musk, qui s’inquiètent des décisions que pourraient prendre ces “super-intelligences”. Pour le co-fondateur de Microsoft, Bill Gates toutefois, il n’y aurait pas de raison de panniquer.

Crédit: D.R.

Crédit: D.R.

On ne compte plus les films et romans parlant de robots dotés d’une intelligence artificielle qui seraient devenus incontrôlable par l’Homme, menant ainsi à l’extermination de l’humanité. Garder le contrôle sur sa création, c’est bien le souci qui inquiète Elon Musk, le fondateur de Tesla. Un avis que ne partage pas Bill Gates.

Lors d’une interview accordée à WSJ Magazine, en compagnie du second PDG de Microsoft, Satya Nadella, Bill Gates s’est exprimé à propos des AI (Artificial Intelligence) : ” C’est un domaine où Elon et moi ne sommes pas d’accord “. En effet, les deux hommes ne semblent pas avoir le même avis sur la question: « Le soi-disant problème de contrôle sur lequel Elon s’inquiète n’est pas quelque chose dont les gens devraient se préoccuper maintenant“, “Nous ne devrions pas paniquer à ce sujet“, a-t-il poursuivi.

Le problème central du contrôle des machines intelligentes est de savoir comment contenir un être doté d’une intelligence supérieure à l’Homme et, surtout, comment veiller à ce qu’il comble nos propres attentes plutôt que les siennes.

Pour un grand nombre de personnes, il n’y a pas de quoi s’inquiéter puisque les robots intelligents seraient comme des enfants qui essayeraient de contrôler un adulte ou encore, des fournis essayant de renverser un être humain. Pour d’autres, en revanche, l’intelligence artificielle est un risque fondamental pour la pérennité de l’humanité.

Selon Elon Musk, la course mondiale pour l’intelligence artificielle conduira forcément à la Troisième guerre mondiale où les gouvernements de chaque nation pousseront les technologies à leur maximum dans le domaine de l’affrontement. Un scénario tragique qui pourrait amener les robots intelligents à prendre le pouvoir sur l’Homme et nous pousser en esclavage ou à notre extermination. ” L’IA est un risque fondamental pour l’existence de la civilisation humaine ” et représente ” beaucoup plus de risques ” que la Corée du Nord, alerte le fondateur de Tesla.

Le moins que l’on puisse dire c’est que les avis sont partagés. Pour Mark Zuckerberg, la dramatisation de Musk face à l’AI est tout simplement irresponsable. Idée rejointe par John Giannandrea, le vice-président de l’ingénierie de Google, il n’y a pas de quoi s’inquiéter d’une potentielle apocalypse causée par des machines intelligentes.

Du côté de Microsoft, l’espoir en cette forme de technologie semble partagé par tous les PDG. En tout cas pour Satya Nadella, second PDG de Microsoft, le tout est de garder le contrôle et l’Homme en est capable: ” il y a beaucoup que nous puissions faire pour façonner notre propre avenir au lieu de penser que cela va nous arriver “, “ Le contrôle est un choix. Nous devrions essayer de garder ce contrôle “.

On notera par ailleurs que Microsoft pose un geste fort en augmentant son financement dans la recherche sur les IA, avec un budget qui atteint désormais 6% du budget de l’entreprise.

Pigiste chez Geeko et Belgium-iPhone.
Twitter : @JennMrtns

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>