Nest veut réinventer la sonnette

Par posté le 21 septembre 2017

La filiale de Google vient de présenter sa dernière création : une sonnette connectée qui envoie une photo du visiteur sur le smartphone de son propriétaire aussitôt que celui-ci s’approche de la porte.

nest hello

S’il existait depuis longtemps des sonnettes qui permettaient de connaître l’identité d’un visiteur avant de lui ouvrir, le modèle introduit par Nest cette semaine se veut beaucoup plus avancé que les autres modèles que l’on trouve sur le marché. Tout d’abord, parce que l’accessoire fonctionne au sein d’un écosystème Nest. Pas besoin d’installer une appli supplémentaire puisque tout passe ici par l’interface Nest habituelle. Intelligente, la sonnette de Nest prend également une photo du visiteur avant même que celui-ci ne frappe à la porte. La photo est ensuite directement envoyée sur le smartphone de son propriétaire, qui est alerté par une notification de la présence d’un individu devant son domicile.

Comme les autres modèles présents sur le marché, il est possible d’entamer une discussion avec le visiteur, pour convenir par exemple d’un rendez-vous, ou lui demander de patienter. Pratique, si vous travaillez souvent dans le jardin ou êtes parti rapidement faire les courses!

Pas attendu avant le premier trimestre 2018, l’accessoire devrait être disponible en magasin et vendu également sur le site du fabricant. Pour l’instant, aucun prix de vente n’a encore été révélé pour la Belgique.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>