Android Pay : les cartes Maestro sont désormais compatibles en Belgique

Par posté le 6 septembre 2017

Lancé le 7 mars dernier en Belgique, le service de paiement mobile Android Pay accueille aujourd’hui un nouveau partenaire. La banque CBC permettra désormais à ses clients d’utiliser leur carte de crédit – mais également de débit – pour régler leurs achats en magasin avec Android Pay.

maestro android pay

Le 7 mars dernier, Google annonçait l’arrivée de son service de paiement mobile en Belgique, avec un seul partenaire pour le lancement : la banque BNP Paribas Fortis.

A l’image d’Apple Pay, le service de Google permet de régler ses achats en magasin en passant son smartphone au-dessus d’un terminal de paiement. Facile d’utilisation, le service est également entièrement sécurisé et compatible avec plus de 85.000 terminaux de paiement en Belgique.

Désormais aussi avec les cartes de débit

Jusqu’à présent, seuls les propriétaires d’une carte de crédit pouvaient utiliser le service Android Pay pour régler leurs achats en magasin. Ce matin, Google a toutefois annoncé qu’Android Pay serait désormais également compatibles avec les cartes de débit, et en l’occurrence les cartes Maestro.

D’une facilité déconcertante à utiliser, le service ne nécessite même pas le déblocage du téléphone pour tous les paiements en-dessous de 25€. Au delà de cette somme, le propriétaire du smartphone doit entrer un code pour s’identifier et valider la transaction.

Un nouveau partenaire

Outre BNP Paribas Fortis, Hello Bank et Fintro, la CBC a désormais rallié la cause de Google.

L’adoption d’Android Pay par les banques belges reste toutefois relativement lente. Cet après-midi, Belfius nous confirmait ainsi qu’il ne prévoyait pas d’adopter Android Pay dans l’immédiat. “Nous n’avons à ce jour pris aucune décision quant au fait d’offrir Android Pay en plus de notre propre service de paiement sans contact.” Contrairement à la CBC, Belfius a fait le pari de développer sa propre plate-forme de paiement mobile en collaboration avec le géant Worldline.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>