Un coffre-fort piraté en moins de 30 minutes par un robot

Par posté le 28 août 2017

Lors d’une convention aux Etats-Unis, une équipe de hackers a fait la démonstration d’un robot capable de trouver la combinaison d’un coffre-fort en moins de 30 minutes.

Crédit photo: SparkFun Electronics

Crédit photo: SparkFun Electronics

C’est lors de la convention Def-Con, rassemblement dédié au monde des hackers qui se tient chaque année à Las Vegas, que l’ « exploit » s’est produit. L’entreprise spécialisée dans les composants électroniques SparkFun Electronics a effectué une présentation en live d’un robot capable d’ouvrir un coffre-fort en 30 minutes.

Durant la présentation, le robot s’est attaqué à un coffre-fort de marque SentryFace comprenant une combinaison à six chiffres, soit le type de coffre que l’on retrouve dans les chambres d’hôtel, les hôpitaux…ou chez soi !

Un déchiffrage basé sur la marge d’erreur et la force brute

Sur le million de combinaisons possibles, le robot a rapidement réduit le champ à 1000 possibilités en découvrant en seulement 20 secondes que le dernier nombre du code était 93.

Ensuite, le robot a joué sur la marge d’erreur autorisée par ce type de coffre-fort (soit le fait que si vous tapez 33 à la place de 32, le coffre s’ouvrira tout de même), ce qui a davantage réduit les possibilités. Le robot a ensuite utilisé la force brute en testant toutes les combinaisons restantes. En moins de 30 minutes, la combinaison exacte, 51.36.93, a été découverte et le coffre s’est ouvert.

L’équipe de SparkFun Electronics a effectué cette démonstration dans un but préventif car, selon eux, un tel robot peut être construit pour ouvrir n’importe quel type de coffre-fort. En l’occurrence, celui présenté lors de la convention a été imprimé en 3D et n’a coûté que 200 dollars.

Rédacteur sur les plateformes Geeko et Belgium-iPhone, je suis un cinéphile acharné ainsi qu’un authentique gamer, amateur de technologies. Trois noms incontournables qui ont forgé ma geekitude grâce à leur génie: John Carpenter, Shigeru Miyamoto et Steve Jobs.
Twitter : @SamuelTub

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>