5 conseils pour limiter sa consommation en données mobiles

Par posté le 4 août 2017

Les tentations pour se connecter sont de plus en plus nombreuses. Des réseaux sociaux aux applications de streaming en passant par les messageries instantanées, de nombreuses applications mobiles nous poussent à rester connectés en permanence. Pour éviter les mauvaises surprises, il existe toutefois quelques bons réflexes à adopter.

Social media on smartphone

Pour éviter de faire les gros yeux lorsque l’on reçoit notre facture de téléphone, il est possible de diminuer notre consommation de data simplement en se mettant des barrières, mais cela reste très contraignant. C’est pourquoi il est plus intéressant de paramétrer les applications trop gourmandes en données mobiles pour limiter le phénomène…

1. Mises à jour uniquement via le wifi

Pour commencer, il est important de configurer les mises à jours systèmes et/ou applications pour qu’elles se mettent en route uniquement quand le smartphone est connecté sur le wifi. En plus d’éviter une consommation excessive des données du forfait internet, cela empêche les possibles ralentissement et l’inaccessibilité des certaines applications lorsqu’on en a le plus besoin.

De plus, qui dit wifi dit souvent domicile, un lieu où l’utilisation du téléphone sera moins sollicitée en cas d’urgence.

En ce qui concerne les mises à jours système sous Android, il faudra se rendre dans les paramètres du téléphone, puis dans « A propos de l’appareil » et cocher « téléchargement automatique des MAJ » qui se fera alors lorsque le téléphone sera connecté au wifi.

20496088_1924543721135042_1825926375_n

Pour les applications, direction le Play Store, onglet « Paramètres », puis « Mise à jours automatiques de applis » et choisir dans le menu s’affichant qu’elles doivent se faire via le wifi.

2. Limiter la consommation en arrière-plan

Certaines applications demandent des actualisations constantes afin de nous prévenir d’une nouvelle notification ou d’un nouvel email. Pour cela, celles-ci fonctionnent en « arrière-plan », c’est-à-dire qu’elles continuent de consommer des données mobiles sans qu’on utilise directement les applis.

Pour réduire ces utilisations intempestives, il suffit de modifier les réglages. Depuis les paramètres du téléphones, choisir l’option « Utilisation des données ». Il suffit d’appuyer sur les trois petits points au-dessus et de sélectionner « Restreindre les données d’arrière-plan ». Cela aura pour effet d’empêcher les applications de continuer de consommer des données mobiles, sauf si l’appareil est connecté au wifi.

20472036_1924543701135044_122129985_n

Il est aussi possible de paramétrer la restriction uniquement pour certaines applications en cliquant justement dessus, dans la liste affichée, et d’activer la restriction des données en arrière-plan de celle-ci. Une bonne alternative pour être tenu au courant des nouveautés importantes.

3. Profiter des applications hors connexion

Plusieurs applications sont utilisables sans connexion mobile. Notamment des applis GPS qui permettent la consultation de cartes préalablement enregistrées. Pour en savoir plus, vous pouvez lire notre article consacré ici.

Autre solution intéressante : il existe plusieurs applications qui permettent de sauvegarder des pages, des vidéos et des musiques et de les consulter plus tard, sans être connecté aux données mobiles ou au wifi. Le tout est de prévoir.

L’une des plus connues est Pocket. Après installation, il suffit de consulter les contenus qui nous intéressent et, depuis l’onglet « Partager » de votre navigateur, d’appuyer sur « Ajouter à Pocket ». La page sera alors enregistrée et consultable plus tard depuis Pocket dans un visuel plus léger.

Netflix, Spotify et de nombreux autres services proposent désormais également des modes hors-ligne qui permettent de limiter au maximum l’utilisation des données mobiles.

Pour les applications “sociales” comme Instagram ou Snapchat, il peut être intéressant de s’habituer à ne les utiliser qu’une fois connecté à un réseau wifi. Contrairement à Twitter et Facebook, Instagram et Snapchat peuvent en effet consommer d’importantes quantités de données mobiles.

20464635_1924543681135046_567200928_n

4. Activer l’économiseur de données depuis l’application

Certaines applications intègrent des modes d’économies de données ou proposent de s’actualiser uniquement lors d’une connexion wifi. Par exemple, Facebook propose dans son application mobile de réduire la taille des images ainsi que d’empêcher la lecture automatique des vidéos. Cela dans le but de diminuer la consommation de données. L’astuce est très simple, il suffit de se rendre dans les paramètres de l’appli (onglet avec les trois petites barres parallèles), de descendre jusque « Aide et paramètres » et de sélectionner « Economiseur de données ».

20464553_1924543671135047_1642845115_n

Google propose également ce genre de service depuis ses paramètres, onglet « Economiseur de données ».

Sur Twitter, c’est plus subtil. Depuis les paramètres, l’application propose de configurer l’utilisation de données.

Pour économiser, il faudra désactiver la prévisualisation des images et permettre la lecture automatique des vidéos uniquement sur wifi. Il est conseillé de sélectionner le wifi aussi pour les vidéos de haute qualité.

Pour Snapchat, il est aussi possible de limiter la quantité de données utilisées. Les stories et snaps ne se chargent que si l’utilisateur appuie dessus, sauf en cas de connexion wifi. Cela s’active depuis les réglages, options « Gérer les préférences » et « Mode économiseur de données ».

Un tel mode est aussi disponible sur bon nombre d’applications – Instagram, par exemple -, il suffit de se balader dans les paramètres de celles-ci et de l’activer si cela est possible.

Sinon, il existe toujours des versions plus légères des applications les plus populaires qui prennent à la fois moins de place sur le téléphone, mais aussi consomment moins de données mobiles. Depuis le Play Store, on les reconnait par le « Lite » associé aux applications : Facebook Lite ou Twitter Lite, par exemple.

5. Compression des données

Afin d’économiser encore un peu plus de données, il est possible de passer par une application tierce qui servira de compresseur de données. Ce genre d’applis compresse les données qui entrent et qui sortent du téléphone en interceptant les informations utiles aux pages consultées depuis ses propres serveurs.

20504094_1924543664468381_2060847513_n

Par exemple, l’application Opera Max permet de compresser et d’économiser près de 50% de données mobiles que ça soit pour la navigation sur les réseaux sociaux, sur Google et même la lecture de musique et vidéo. Pratique!

Pigiste chez Geeko et Belgium-iPhone.
Twitter : @JennMrtns

Articles similaires

Un commentaire

  1. JALLET alexandre

    10 août 2017 at 10 h 14 min

    bon article mais quelle est votre version android, car je ne retrouve pas la plupart des infos que vous donné sur mon appareil qui est en 7.1.1

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>