“Les Chevaliers du Zodiaque” vont faire leur grand retour sur Netflix

Par posté le 2 août 2017

Le manga “Saint Seiya”, connu en France sous le nom “Les Chevaliers du Zodiaque”, va connaître une nouvelle adaptation animée, ont annoncé la plate-forme américaine Netflix et le studio d’animation japonaise Toei.

chevaliers

Netflix a profité de l’Anim Slate de Tokyo pour annoncer l’arrivée prochaine d’une nouvelle série d’animation adaptée de l’illustre manga “Saint Seiya” apparu en 1986. Selon les premières informations rendues public, le projet se composerait d’une première saison de douze épisodes de trente minutes réalisés en images de synthèse.

Pour accompagner cette nouvelle, Netflix et Toei, studio d’animation japonais derrière les célèbres séries “Dragon Ball” ou “Albator”, ont dévoilé une première affiche dévoilant Seiya, le héros, un chevalier de Bronze, agenouillé devant Athéna, déesse de la guerre descendue sur Terre pour ramener la paix.

L’oeuvre de Masami Kurumada, dont les 28 volumes se seraient vendus à plus de 30 millions d’exemplaires, a connu dans les années 80 une adaptation animée, diffusée en France sous le titre “Les Chevaliers du Zodiaque” dans l’émission jeunesse “Le Club Dorothée”, ainsi qu’un film d’animation en 3D “Les Chevaliers du Zodiaque : La Légende du Sanctuaire”.

AFP

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Un commentaire

  1. Cédric D.

    2 août 2017 at 20 h 17 min

    Personnellement, j’aurai déjà été très content si il avait juste acheté les droits de la série original…

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>