A partir du 25 octobre, traverser une rue en regardant son smartphone sera passible d’une amende à Hawaii. Le but est de réduire le nombre d’accidents liés à l’inattention.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Le maire d‘Honolulu, capitale de l’Etat d’Hawaii, a tenu une conférence de presse la semaine dernière. Il a annoncé qu’à partir du mois d’octobre, traverser une rue en regardant l’écran d’un appareil électronique (smartphone, ordinateur portable, appareil photo, console…) sera passible d’une amende. Entre 15 et 35 $ à la première infraction (environ 13 et 30 €) mais la note peut grimper jusqu’à 99 $ (environ 84 €) à partir de la troisième amende. Les baladeurs audio ainsi que les appels d’urgence ne sont toutefois pas concernés par la mesure.

Interdiction totale dans le New Jersey

Les piétons d’Honolulu peuvent toutefois s’estimer heureux. La future loi n’est finalement que peu contraignante comparée à celle en vigueur à Fort Lee, petite ville du New Jersey. Les 35.000 habitants ne peuvent en effet plus envoyer de textos en marchant dans la rue depuis 2012, sous peine d’une amende de 85 $ (environ 72 €). Selon une étude de l’université du Maryland, plus de 11.000 personnes ont été blessées aux Etats-Unis entre 2000 et 2011, parce qu’elles ont été distraites par leur téléphone.