Test – Coda, l’enceinte nomade à tout petit prix d’iFrogz

Par posté le 18 juillet 2017

Réputée pour ses nombreux accessoires pour smartphones, la marque iFrogz commercialise en Belgique une petite enceinte nomade qui présente la particularité d’être vendue à un prix défiant toute concurrence. Mais qu’est-on réellement en droit d’attendre d’une enceinte à moins de 15€?

Crédit photo : E.F.

Crédit photo : E.F.

Si Beats et UE règnent en maîtres sur le marché des enceintes nomades de luxe, de nombreux accessoiristes se partagent l’entrée de gamme avec des produits de qualité souvent médiocre. La marque iFrogz tente de se démarquer avec une petite enceinte sans fil aux performances minimalistes qui est vendue pour une bouchée de pain (14,99€ en magasin).

A ce prix, difficile de croire aux miracles, et de ce fait, la qualité sonore du produit n’est pas vraiment en mesure de rivaliser face à modèles vendus parfois 10 fois plus cher en magasin. Si le son reste étonnamment clair pour un modèle aussi bon marché, l’enceinte n’est en revanche pas vraiment capable de faire grimper les décibels. Un choix de la part du constructeur qui a voulu faire du mieux avec les moyens qu’il avait à sa disposition.

Si l’intérêt de l’accessoire est assez limité, on appréciera toutefois ses nombreuses fonctionnalités, à commencer par l’intégration d’un micro qui permet de répondre à des appels en kit mains libres, des boutons qui permettent d’interagir avec ses playlists en passant d’un morceau à l’autre et une conception robuste qui en fait un accessoire parfaitement adapté à un usage dans une cuisine par exemple. Son gros défaut, c’est bien sûr son autonomie, qui n’excède pas les 4 heures avec une charge complète. C’est peu, très peu même face à des modèles qui sont capables de tenir jusqu’à 15 heures d’affilée. Mais l’usage est ici différent.

Crédit photo : E.F.

Crédit photo : E.F.

Car si la petite enceinte d’iFrogz est nomade, vous ne l’emmènerez sans doute pas avec vous à la plage. L’accessoire a été conçu pour être utilisé en intérieur. D’ailleurs, l’enceinte n’est pas waterproof, et la qualité sonore est juste insuffisante pour une utilisation en extérieur. Pour écouter de la musique dans sa salle de bain ou dans sa cuisine sans se ruiner, l’enceinte Coda reste toutefois un bon plan. D’autant plus que visuellement, l’objet est plutôt réussi.

Les + :

- Un prix rikiki (15€)
- Le micro intégré
- Un design moderne

Les – :

- Un son pas très puissant
- Pas adapté à un usage en extérieur
- Une batterie de faible capacité

Conclusion

Parfaitement adaptée à un usage occasionnel, la petite batterie nomade d’iFrogz est un accessoire très bon marché et qui va droit au but. Si elle n’est pas capable de rivaliser avec une enceinte de luxe, comme en produit UE – la marque de Logitech -, l’accessoire offre un rapport qualité / prix imbattable et se révèlera très utile en intérieur. Oubliez toutefois tout usage en extérieur : sa batterie de faible capacité, son son pas très puissant et l’absence de fonction waterproof restreignent son utilisation à la maison.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>