Test – Thumper : le jeu indé à ne pas manquer sur Switch

Par posté le 6 juillet 2017

Sorti il y a quelques mois déjà sur PC, Thumper fait partie de ces titres qui sortent des sentiers battus et inventent un nouveau style de jeu. Parfaitement adapté à la prise en main de la Switch, le jeu de Drool fait partie des titres incontournables sur la console portable de Nintendo. Explications.

thumper

S’il manque encore de titres ambitieux, le catalogue de jeux de la Switch regorge déjà d’excellents jeux développés par des studios indépendants. Et Thumper fait probablement partie des titres les plus incontournables sur cette plate-forme.

Déjà sorti sur PC il y a quelques mois, le titre de Drool se veut un mélange de jeu de rythme, de course et de shoot them up. Thumper place le joueur aux commandes d’un scarabée de l’espace lancé à toute vitesse sur un trajet prédéfini dans des décors psychédéliques. L’objectif ici n’est pas tant de survivre mais davantage de faire exploser le compteur en enchaînant les combos et en créant des mélodies frénétiques, rythmées par les claquements de votre scarabée.

thumper 2

Si le fait que le tracé soit prédéfini simplifie les commandes, ne vous attendez pas à un jeu facile, car le challenge est épicé. Il faudra anticiper les mouvements de son scarabée, avoir de bons réflexes et surtout suivre le rythme. Eviter les obstacles sera ici votre priorité – en grindant sur les murs, matraquant le sol, s’abaissant ou sautant. Le scarabée se déplace de manière très fluide. Toutefois, les obstacles arrivent très vite et le joueur devra faire preuve de beaucoup de patience pour compléter tous les tableaux.

Beaucoup plus nerveux qu’un Rez, Thumper est un titre totalement addictif et surtout beaucoup plus riche qu’il n’y paraît au niveau de sa prise en main. Le niveau de difficulté a tendance à grimper très vite. La beauté du jeu, sa bande sonore formidable, la diversité de ses environnements et le rythme effréné guideront toutefois le joueur à travers une aventure qui le tiendra scotché de bout en bout. Certes, Thumper est un jeu exigeant et même relativement difficile, mais le concept est tellement accrocheur qu’on finit toujours par y retourner…

thumper 3

Vendu une vingtaine d’euros en version numérique, le jeu mérite en tout cas le coup d’oeil, ne serait-ce que pour son concept sortant des sentiers battus, ou son esthétique superbe. Les amateurs de jeux indé se jetteront en tout cas dessus sans sourciller. Valeur sûre, le jeu de Drool figure sans difficulté parmi les meilleurs jeux du catalogue de la Switch.

Les + :

- Une esthétique superbe
- Un concept addictif
- Difficile
- Une bonne rejouabilité
- La bande sonore, exceptionnelle

Les – :

- Pas pour les épileptiques
- Il est possible de “tricher” pour progresser

Conclusion

Si vous cherchez un jeu pour vous occuper lors de vos longs trajets en train ou en bus, Thumper est probablement le jeu qu’il vous faut. Aussi simple qu’addictif, le jeu de Drool est un must absolu. Combinant plusieurs styles, le jeu parvient à développer son propre univers graphique et sonore et plonge le joueur dans une expérience véritablement unique. Un titre que tous les gamers dignes de ce nom se doivent d’essayer au moins une fois dans leur vie, et surtout un jeu qui s’adapte parfaitement au nomadisme de la Switch…



16/20


Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>