L’Union Européenne pourrait condamner Google à une seconde amende record

Par posté le 6 juillet 2017

La Commission Européenne a nommé un groupe d’experts pour une enquête sur le système d’exploitation mobile Android. Plusieurs acteurs de l’industrie accusent Google d’abus de position dominante sur le marché.

Crédit photo : AFP

Crédit photo : AFP

Après avoir reçu une première sanction exemplaire pour abus de position dominante avec son moteur de recherche, Google pourrait recevoir une seconde amende record de la part de la Commission Européenne.

Le régulateur européen vient en effet de nommer un groupe d’experts à la tête d’une enquête visant à déterminer si Google abuse de sa position dominante sur le marché des smartphones, avec son système d’exploitation Android qui est désormais employé sur pratiquement tous les terminaux mobiles à l’exception de l’iPhone.

Google est notamment accusé de forcer les fabricants de smartphones optant pour son système d’exploitation Android à préinstaller ses applications sur leurs mobiles.

Si l’enquête venait à confirmer les craintes de la Commission Européenne, Google pourrait se voir infliger une seconde amende record cette année, qui pourrait atteindre plusieurs milliards de dollars.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>