Le Parlement européen se penche sur la réparabilité des produits

Par posté le 6 juillet 2017

Le Parlement européen s’attaque à la réparabilité des produits, la longévité des logiciels et la transparence vis-à-vis du consommateur.

obs_prog

Selon l’Eurobaromètre, 77% des consommateurs en Europe préfèrent réparer plutôt que racheter un produit de remplacement. Or, il s’avère que bien souvent, les produits high-tech commercialisés en Europe ne sont pas facilement réparables. Pour dénouer le problème, le Parlement européen se penche aujourd’hui sur la durée de vie de ces produits.

Nous devons redévelopper la réparabilité de l’ensemble des produits mis sur le marché, explique le rapporteur et député Verts/ALE Pascal Durand.

Du côté de la conception des produits, le Parlement souhaite instaurer plus de normes avec des « critères de résistance minimum » par catégorie de produit. Les pièces indispensables comme les batteries ou les LED ne devraient pas, dans la mesure du possible, être fixées au produit pour faciliter leur remplacement.

Les prestations de réparation doivent être remaniées : le Parlement souhaite laisser la liberté au consommateur de faire appel à un réparateur indépendant mais également étendre la garantie si le temps de réparation dépasse un mois entier. Le prix des pièces de rechange est également à revoir : les pièces indispensables devraient être proposées à un prix proportionné à la nature et à la durée de vie du produit.

En pratique, le Parlement demande à la Commission un label européen pour mieux informer les consommateurs sur la durabilité, l’écoconception et la réparabilité d’un produit. Mais également un « compteur d’usage » pour faire en sorte que les consommateurs soient informés de la durée d’usage des produits et de notre capacité à les réparer.

A l’heure actuelle, la seule manière de connaître le niveau de réparabilité d’un produit pour le consommateur consiste à visiter un site spécialisé, comme iFixit.

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>