Test – Valkyria Revolution : l’épisode de trop

Par posté le 5 juillet 2017

Acclamée par les critiques, la série des Valkyria Chronicles n’avait plus connu de nouvel épisode depuis la sortie de la compilation des premiers volets sur PS4 et PC. Mise de côté depuis plusieurs années, la franchise nous revient aujourd’hui avec un spin-off – malheureusement raté.

Valkyria Revolution

La série de RPG tactiques de SEGA n’avait plus eu droit à une nouvelle entrée depuis plusieurs années. Etonnamment, l’éditeur avait toutefois annoncé un spin-off sur PC, PS4 et Xbox One, le bien nommé Valkyria Revolution.

Reprenant en partie l’univers de la franchise et le style graphique des précédents jeux, Valkyria Revolution se différencie des autres épisodes de la série au niveau de son style de jeu, qui le rapproche davantage d’un jeu d’action que d’un tactical RPG. Exit les combats au tour par tour donc, puisque l’intégralité des affrontements se feront ici en temps réel. Exit également le contexte de la Seconde guerre mondiale puisque Valkyria Revolution expose une période très différente de l’Histoire et plonge le joueur en pleine révolution industrielle.

valkyria revolution 2

Si le cadre très différent de cet épisode sied plutôt bien à la franchise, difficile de ne pas être déçu par la prise en main de cet épisode, qui s’écarte des origines de la série et se rapproche d’un beat them all standard. Car si le jeu intègre toujours plusieurs éléments tactiques et permet toujours d’affronter ses adversaires à distance en utilisant différentes armes à feu, il est généralement beaucoup plus facile de foncer dans le tas et de massacrer ses ennemis à l’arme blanche. Du coup, tout un pan du jeu perd tout son intérêt, et l’aspect tactique passe complètement au second plan. C’est d’autant plus regrettable que le jeu intégrait quelques bonnes idées avec un système de couverture, de perte de moral et d’items hérité des premiers Valkyria Chronicles.

Se transformant en un vulgaire beat them all, le jeu de SEGA perd tout son charme mais également tout son dynamisme. Les affrontements sont mous et sans aucun enjeu, l’intelligence artificielle des adversaires est désastreuse et les combats de groupes deviennent très vite très brouillons. Pour peu, on en oublierait presque la possibilité de passer d’un personnage à l’autre de l’escouade pour se concentrer uniquement sur le massacre des forces adverses. Plus surprenant encore, les affrontements avec les boss sont eux aussi sans aucun enjeu.

valkyria revolution 3

Plus effrayant, le rythme déjà très mou des affrontements est encore plus ralenti par le système de menu qui force le joueur à mettre le jeu en pause pour changer d’arme ou utiliser un sort. Les séquences d’action n’en sont que plus molles, et deviennent très vite totalement dépourvues d’intérêt. Reste alors un système d’arbre de compétence intéressant, qui permettra d’améliorer ses personnages au cours de l’aventure, et un scénario assez agréable à suivre, soutenu par de nombreuses cinématiques qui ont elles aussi la fâcheuse tendance à être un peu trop longues et indirectement soporifiques…

Valkyria Revolution_20170627232133

Par chance, le titre peut toujours compter sur son style graphique unique, qui rappelle les meilleurs films d’animation nippons. Les environnement sont colorés et plutôt réussis mais globalement assez vides. Les personnages sont en revanche pratiquement tous aussi réussis que dans les précédents opus de la franchise. On regrettera en revanche le manque de vie qui se dégage du jeu et le relatif manque de diversité au niveau des décors, qui affecte forcément d’une certaine manière l’enthousiasme du joueur pour un jeu qui n’a décidément pas beaucoup d’atouts à faire valoir…

Enfin, dernier point important à relever : si la bande sonore s’en sort correctement, le jeu n’est malheureusement pas traduit en français. Les joueurs devront opter au choix pour des doublages en anglais ou en japonais.

Les + :

- Des environnements colorés
- Un scénario agréable à suivre
- Un joli character-design

Les – :

- Doublage en anglais et en japonais uniquement
- Des environnements vides
- Un gameplay raté
- L’I.A., calamiteuse
- L’interface
- Un spin off sans grand intérêt

Conclusion

A des années lumières des précédents épisodes de la franchise, Valkyria Revolution est une jolie déception pour les fans de Valkyria Chronicles. Le titre a perdu tout son aspect tactique et s’est transformé en un beat them all mou et stupide, qui n’a plus que son joli character design et son scénario sympathique à mettre en avant. S’il n’est pas totalement dénué d’intérêt pour les fans, cet épisode pourrait bien sonner le glas d’une série qui avait pourtant un énorme potentiel…



08/20


Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>