Test – Micro Machines World Series : la bonne surprise du mois de juillet

Par posté le 4 juillet 2017

Depuis Micro Maniacs – qui était sorti à l’époque sur PS One -, les fans de la série Micro Machines n’ont plus touché à un épisode digne de ce nom. Autant dire que le nouveau volet de la franchise, baptisé World Series, était attendu au tournant.

world series

Mis au régime forcé depuis des années déjà, les fans de la franchise Micro Machines n’avaient plus eu droit à un épisode abouti depuis des années. L’éditeur de la franchise, Codemasters, a toutefois jugé qu’il était temps de redonner une chance à la franchise avec Micro Machines World Series, un nouvel épisode disponible depuis peu sur Xbox One, PS4 et PC, qui remet au goût du jour le concept décalé du premier opus.

Méconnue des jeunes joueurs, la série des Micro Machines s’adresse pourtant à la base à un public très jeune puisqu’il est ici question de prendre les commandes des célèbres jouets miniatures et de les faire participer à des courses décalées dans des environnements regorgeant de pièges. Car dans Micro Machines, le joueur ne concourt pas sur des circuits mais dans des environnements inspirés du monde réel, tel qu’un jardin, une cuisine ou un salon, ou la moindre goutte de café, chips ou tâche d’huile peut devenir un véritable obstacle. En dehors des environnements, qui regorgent de tremplins et pièges mortels, le joueur devra également se méfier de ses adversaires qui utiliseront power-ups et décors pour l’éliminer. Exigeant, le titre nécessite beaucoup de dextérité et délivre une bonne dose de fun.

micro machines world series 2

Simple à prendre en mains, intuitif et très fun, le jeu de Codemasters remplit parfaitement son contrat sans toutefois briller. On regrettera ainsi une intelligence artificielle trop agressive, des collisions parfois très fantaisistes et quelques petits bugs qui viennent entraver notre progression. Le plus gros défaut du jeu reste toutefois son contenu trop limité. Les habitués de la série seront ainsi assez surpris de ne pas trouver de mode solo à proprement parler. Certes, il est possible de jouer seul contre l’I.A., mais il n’existe aucun mode carrière ni championnat. Dans le même ordre d’idée, on ne dénombre que 10 tracés et 12 véhicules… Inutile donc de préciser que vous aurez très vite fait le tour du jeu.

Au niveau des modes de jeu, on retrouve heureusement suffisamment de diversité pour nous tenir scotché au pad durant plusieurs heures. Outre les courses classiques, on retrouve ainsi un mode Arène dans lequel les joueurs devront éliminer leurs adversaires en utilisant les différents power-ups mis à leur disposition, et un mode Elimination très fun dans lequel les joueurs trop lents qui ne sont pas capables de suivre leurs adversaires seront éliminés aussitôt que leur véhicule disparaîtra de l’écran. Un concept amusant, qui prend bien sûr tout son sens en multijoueur. Que ce soit sur un seul écran ou en ligne, World Series se révélera être un excellent divertissement pour une soirée entre amis. Notons toutefois qu’en ligne, les serveurs ne sont pour l’instant pas très chargés et le matchmaking pas franchement époustouflant.

micro machines world series 3

Du côté de la réalisation technique, le jeu de Codemasters s’en sort en revanche plutôt bien avec des environnements très réussis et qui regorgent de détails. Les effets visuels sont superbes, les animations abouties et le frame-rate consistant. Notre seul reproche concerne le style graphique très particulier – pour ne pas dire hideux – des véhicules, qui s’intègrent très mal dans les décors du jeu. Un constat globalement assez positif, surtout pour un titre à petit prix (vendu entre 25 et 35€ sur Internet), et qui pourrait surtout évoluer au fil des mises à jour.

Les + :

- Plutôt joli
- Un gameplay très fun
- Amusant à plusieurs
- Un prix doux

Les – :

- La modélisation des véhicules
- Un contenu famélique
- Pas de vrai mode solo
- Quelques bugs

Conclusion

S’il manque encore de contenu et est loin d’être parfaitement abouti, ce nouvel épisode de la série des Micro Machines ne fait pas honte à sa dynastie. Fun, totalement délirant et très amusant à plusieurs, le jeu de Codemasters est un excellent défouloir, qui a en outre le mérite d’être proposé à un tarif très compétitif et fera sans doute revivre d’excellents moments aux fans de la série. Certes, il y avait sans doute moyen de faire beaucoup mieux, mais pour un titre à petit budget, le jeu de Codemasters ne s’en sort finalement pas aussi mal…



14/20


Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>