Test – Dive 72, le smartphone low-cost d’Orange

Par posté le 15 juin 2017

Orange se lance sur le marché des smartphones avec le Dive 72, un modèle low-cost fabriqué par Alcatel et vendu sous la barre des 140€.

Crédit photo : E.F.

Crédit photo : E.F.

Comme d’autres avant lui, Orange se lance sur le marché des smartphones avec un partenaire de choix. Si Huawei était par le passé le roi des marques blanches, Orange a choisi de s’associer avec Alcatel (TCL) pour concevoir le Dive 72, un smartphone petit format (5″ tout de même) à tout petit prix.

Son plus gros atout? Orange démocratise la plupart des fonctionnalités traditionnellement réservées aux milieux de gamme. Le Dive 72 est ainsi équipé d’un lecteur d’empreinte digitale, d’une puce NFC, est bien sûr compatible avec les réseaux 4G et embarque un lecteur de carte microSD. Au niveau du prix, Orange est très agressif. Si son smartphone n’est ni aussi élégant qu’un Redmi Note, ni aussi performant qu’un Moto G5, il affiche globalement une fiche technique très convaincante. Pour seulement 139€, les acheteurs auront droit à un écran de 5″ (uniquement HD, malheureusement), un processeur MediaTek quad-core, un APN de 13 mégapixels et une caméra frontale de 5 mégapixels. Rien de franchement exceptionnel, certes, mais une fiche technique tout à fait honorable. Inutile toutefois de préciser que si vous aimez jouer à des jeux exigeant de fortes ressources graphiques, le Dive 72 n’est pas fait pour vous. Si vous utilisez en revanche uniquement Facebook, Twitter et votre navigateur, il devrait largement satisfaire vos besoins.

Crédit photo : E.F.

Crédit photo : E.F.

Ceci étant dit, que la résolution des photos ne vous fasse pas trop rêver. Si le capteur du Dive 72 permet de réaliser des photos en haute résolution, la qualité des clichés est globalement mauvaise avec une surexposition flagrante en plein soleil, des images ternes en intérieur, et une bonne dose de flou. La qualité des selfies est beaucoup plus convaincante, et tout à fait dans la moyenne.

Crédit photo : E.F.

Crédit photo : E.F.

En définitive, d’un point de vue hardware, Orange n’a pas vraiment pris de risque et nous livre un appareil performant qui s’aligne parfaitement sur la concurrence mais ne brille dans aucun domaine en particulier. Son plus gros atout selon nous restera sans doute son design, élégant, avec un joli cerclage métallique et une coque en plastique au look assez original. Petit point négatif à noter tout de même : s’il est possible d’enlever la coque pour changer la carte microSD et la carte SIM de l’appareil, la batterie n’est pas amovible…

Crédit photo : E.F.

Crédit photo : E.F.

Branding Orange oblige, le géant des télécoms ne s’est pas privé de préinstaller quelques applications et widgets à l’utilité somme toute très négligeable. On notera ainsi l’apparition de deux boutons permettant d’activer facilement le data et le wifi en un clic, et deux applications “Orange Assistance” et “Gestures” – à l’utilité très relative. L’un dans l’autre, l’expérience n’est pas franchement différente que sur un autre appareil. Pour les clients Orange, le seul avantage consistera au fait qu’il ne sera pas nécessaire de télécharger les applis en question puisqu’elles seront préinstallées sur l’appareil.

Les +

- Un design qui sort des sentiers battus
- La présence d’un lecteur d’empreinte digitale
- Un prix compétitif (139€)
- Bon pour les selfies

Les -

- Mauvais en photographie
- Ecran HD seulement
- Performances moyennes

Conclusion

Vendu sous la barre des 140€, le Dive 72 est un smartphone très accessible et qui offre un bon rapport qualité / prix. L’appareil se démarque par un design qui sort un peu des sentiers battus et quelques fonctionnalités sympathiques pour un modèle aussi bon marché. Inutile toutefois de préciser que si vous cherchez un smartphone capable de faire tourner sans sourciller les meilleurs jeux, il faudra vous tourner vers d’autres modèles beaucoup plus performants. Dans sa tranche de prix, le smartphone d’Orange se débrouille finalement plutôt bien, et se présente comme une alternative au Moto G5 et au Nokia 3. Attention toutefois si vous aimez la photo : le Dive 72 tiendra difficilement la comparaison face à ses concurrents.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>