Roaming : les pièges à éviter cet été en vacances

Par posté le 13 juin 2017

Dès le 15 juin, les frais de roaming disparaîtront définitivement du paysage européen. Les Belges qui voyageront en Europe pourront surfer depuis l’étranger sans craindre de voir leur facture exploser. Mais attention aux pièges…

Crédit photo : AFP

Crédit photo : AFP

Les appels internationaux resteront payants

Si le consommateur ne payera plus de frais supplémentaire pour surfer, envoyer des SMS et passer des appels depuis l’étranger, les communications internationales resteront elles surtaxées. Assez paradoxalement, appeler un numéro belge depuis l’Italie avec son propre numéro ne coûtera plus un sous. Les minutes seront automatiquement déduites du forfait du client. En revanche, passer un appel depuis la Belgique à un numéro italien sera toujours payant.

Attention aux frontières…

On a tendance à l’oublier mais souvent, les couvertures du réseau débordent sur les autres pays. Si vous vous approchez d’une frontière de l’Union Européenne, n’oubliez pas de désactiver votre connexion de données, sous peine d’avoir une très mauvaise surprise… Les voyageurs qui descendraient cet été jusqu’à la ville de Dubrovnik en voiture – enclavée en territoire bosniaque -, pourraient en effet voir leur facture augmenter de plus de 50€ en moins de 5 minutes s’ils ne prêtent pas attention à ce détail. Il en va de même pour ceux qui feront une randonnée en montagne à la frontière entre deux pays, ou longeront la frontière Suisse cet été.

Attention aux micro-états

Si vous ne devrez payer aucun frais d’itinérance dans tous les pays de l’Union Européenne, songez à vérifier si votre opérateur couvre également les plus petits états. A Monaco, Gibraltar, au Vatican et à Andorre, des frais d’itinérance seront toujours d’application. Certains opérateurs – dont Orange – ont toutefois fait en sorte de simplifier la vie de leurs clients en garantissant la suppression des frais de roaming sur ces territoires. Pour vous assurer que vous ne payerez aucun frais supplémentaire en vacances cet été, songez donc à vérifier dans quels pays votre opérateur n’applique plus de frais de roaming.

Attention aux faux-amis

On a souvent tendance à l’oublier, mais la Suisse ne fait pas encore partie de l’Union Européenne. Dès lors, les frais d’itinérance restent d’application sur ce territoire. Il en va de même pour quelques pays d’Europe de l’Est. Ainsi, si la Croatie et la Slovénie font partie de l’UE, la Bosnie, la Serbie et le Monténégro, qui formaient par le passé l’Ex-Yougoslavie, ne sont pas encore des états-membres. Dès lors, les frais d’itinérance y seront aussi d’application…

Des limites d’utilisation chez certains opérateurs

Plus regrettable, certains opérateurs virtuels (les fameux MVNO) disposent d’une dérogation qui leur permet de limiter la consommation de leurs clients à l’étranger. Les clients de VOO par exemple ne pourront utiliser chaque jour que 60 minutes d’appel, 60 SMS et 200 Mo de données mobiles. Au-delà de ce seuil, VOO leur facturera 1,2 cent par SMS supplémentaire, 0,7 cent par Mo de surf et 3,8 cents par minute d’appel.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

3 Comments

  1. Endive Arhol

    13 juin 2017 at 11 h 14 min

    Attention, Scarlet qui a soit disant annulé le roaming ne le fait que pour les lignes fixes européenne et GSM BELGES. Les GSM d’un autre pays de l’EU sont considérés “Zone 2″

    Zone 2

    Albanie, Allemagne GSM, Andorra GSM, Autriche GSM, Bosnie-Herzegovine, Bulgarie, Croatie, CypChypre, Danemark GSM, Espagne GSM, Estonie GSM, Feroe GSM, Finlande GSM, France GSM, Gibraltar GSM, Grande-Bretagne GSM, Grèce GSM, Hongrie GSM, Irlande GSM, Islande, Italie GSM, Lettonie GSM, Liechtenstein G, Lituanie GSM, Luxembourg GSM, Macedonie, Malte GSM, Moldavie, Monaco GSM, Norvège GSM, Pays-Bas GSM, Pologne GSM, Portugal GSM, Roumanie, Russie GSM, Serbie & Montenegro, Slovaquie GSM, Slovenie GSM, Suède GSM, Suisse GSM, Tchéquie GSM, Turquie.

    Prix d’un appel zone 2 : 2.5 EUR la minute.

    A bon entendeur

    • titi70

      13 juin 2017 at 21 h 17 min

      Ca ne concerne QUE les appels depuis la Belgique vers l’étranger, il ne s’agit pas de roaming.

  2. Seb

    13 juin 2017 at 18 h 51 min

    Pour les frontières… un petit conseil: je pars tous les ans en France a côté de la frontière Suisse, désactivez la recherche automatique de réseau et rester sur SFR/Orange Fr/ ou autre…. vous pourrez garder vos données allumées sans mauvaises surprises d’un GSM qui change de réseau tout seul :-)

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>