Alors qu’il leur restait encore quelques jours pour abolir les frais de roaming, Orange et Proximus annoncent avoir déjà intégralement supprimés les fameux frais d’itinérance, qui étaient jusqu’à présent d’application dans tous les pays de l’Union Européenne.

Crédit photo : Belga
Crédit photo : Belga

Les deux opérateurs ont confirmé ce lundi avoir définitivement tiré un trait sur les frais d’itinérance. Désormais, les clients de Proximus et Orange qui partiront en voyage dans un autre pays de l’Union Européenne ne devront plus payer de frais de roaming. Tous les SMS envoyés, appels émis et mégabytes consommés à l’étranger seront automatiquement déduits de leurs forfaits mensuels, et plus aucun frais supplémentaire ne viendra s’appliquer à leur facture mensuelle.

Chaque opérateur applique bien entendu ses propres règles pour le roaming, avec quelques légères différences au niveau de la liste de pays où les frais d’itinérance ne sont plus d’actualité et des produits complémentaires. Ainsi, Orange se distingue de ses concurrents avec une liste de destinations plus longue, qui comprend plusieurs micro-états. Proximus, lui, permettra à ses clients d’utiliser leur application favorite sans aucune limite depuis l’étranger.

Proximus et Orange rejoignent Mobile Vikings et Scarlet sur la liste des opérateurs qui ont déjà tiré un trait sur les frais d’itinérance. Base attendra lui la date du 15 juin pour abolir les frais de roaming.