Hier, plusieurs centaines de milliers de cartes SIM prépayées ont été désactivées. Les clients victimes de la nouvelle législation peuvent toutefois toujours récupérer leur crédit d’appel en s’adressant à leur opérateur.

carte sim

Mercredi, des centaines de milliers de cartes SIM prépayées ont été désactivées par les opérateurs téléphoniques. Le gouvernement fédéral avait pris la décision de forcer les propriétaires de carte SIM prépayées de s’identifier auprès de leur opérateur ou via une plate-forme dédiée. Ces cartes prépayées ne pouvant être tracées par les autorités, elles représentaient un risque de sécurité majeur pour l’état.

Selon l’Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT), 2,7 millions de cartes SIM prépayées auraient été enregistrées à temps. 400.000 cartes SIM prépayées ne seraient toutefois pas entrées dans le système et auraient été désactivées mercredi.

Les propriétaires de ces cartes SIM désactivées peuvent entrer en contact avec leur opérateur pour tenter de récupérer leur crédit d’appel. Chaque opérateur applique toutefois ses propres règles. Certains accepteront la réactivation du crédit jusqu’à 3 mois après la deadline officielle, d’autres jusqu’à un an. Songez donc à contacter directement votre opérateur, ou passer dans l’une des boutiques pour obtenir davantage d’informations sur la question.