Un village suisse interdit aux touristes de prendre des photos

Par posté le 2 juin 2017

Une ville suisse vient d’adopter un règlement municipal interdisant aux touristes de se prendre en selfie, de poster des photos sur Instagram et même tout simplement de prendre la moindre photo. Une stratégie marketing pleine d’ironie, puisque la municipalité affirme que l’interdiction est prise pour le bien de tout le monde.

switz

À Bergün/Bravuogn, situé à environ une heure de route de Saint-Moritz, les visiteurs de passage qui oseront sortir leur appareil photo ou leur smartphone pour immortaliser le superbe et pittoresque village alpin, les pics montagneux et la verte vallée risquent une amende de cinq francs suisses (environ cinq euros) pour avoir contrevenu au nouveau règlement.

Quelle est la raison de cet étrange nouveau décret ?

Selon les élus de la petite ville, on sait que les réseaux sociaux peuvent provoquer des sentiments de jalousie, de FOMO (pour “fear of missing out”, ou peur de rater quelque chose) et de dépression chez les utilisateurs, surtout lorsqu’ils font dérouler des photos de très belles destinations touristiques – comme leur village suisse.

“La municipalité de Bergün/Bravuogn est très belle. Nous ne souhaitons pas que les gens qui ne connaissent pas notre ville voient des photos de nos superbes paysages sur les réseaux sociaux et en deviennent malheureux. Nous les invitons plutôt à venir connaître Bergün par eux-mêmes”, explique Peter Nicolay, maire de Bergün/Bravuogn, dans un communiqué.

En plus d’avoir effacé des pages de la ville sur les réseaux sociaux toutes les photos qui capturent sans vergogne sa beauté, les membres de l’assemblée communale se sont adressés à la NASA sur Facebook, pour demander à l’agence spatiale américaine de détruire ou de flouter les photos satellite qui capturent par inadvertance – mais inévitablement – tout son charme.

“Chère NASA, nous sommes une petite municipalité du canton des Grisons, en Suisse, déclare Peter Nicolay dans un message vidéo. Nous avons découvert que des images de notre beau village sont partagées sur les réseaux sociaux, ce qui rend les gens malheureux, car ils ne peuvent pas être ici. Nous avons officiellement interdit les photos, car nous voulons que tout le monde soit heureux.”

L’une des plus grosses attractions touristiques du village est le trajet des Chemins de fer rhétiques, un parcours pittoresque qui se faufile dans le village en traversant des dizaines de tunnel, des galeries couvertes, des viaducs et des ponts. Ce morceau de la voie est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

AFP

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

4 Comments

  1. Tonton Beber

    2 juin 2017 at 12 h 01 min

    Oulala j’ai plein de photos de ce village (certes prises il y a un peu plus de 20 ans) … je sens qu’elles vont prendre de la valeur

  2. Carman

    2 juin 2017 at 13 h 49 min

    Il ya quand même des gens très c0ns sur cette planète…

  3. alainb

    2 juin 2017 at 14 h 05 min

    mais non, ils ne sont pas cons mais alors pas du tout.
    Quelle pub gratuite et les journalistes tombent dans le panneau comme des débutants.

  4. yves

    3 juin 2017 at 1 h 37 min

    Il ne faut pas une votation chez nos amis helvètes pour une telle décision ?

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>