Skype s’offre une refonte intégrale

Par posté le 2 juin 2017

Microsoft offre un lifting intégral à sa messagerie Skype, en venant concurrencer WhatsApp et SnapChat sur leur propre terrain.

skype new

En perte de vitesse depuis plusieurs années, Skype tente aujourd’hui de revenir dans la course aux messageries mobiles avec un lifting intégral qui le rapproche un peu plus de Google Allo et de SnapChat.

Avec une interface beaucoup plus moderne, le nouveau Skype se veut désormais avant tout un service de messagerie instantanée, et plus uniquement l’application que vous utilisez pour passer des appels à vos proches en vacances. Microsoft veut redynamiser sa plate-forme et en faire un outil de messagerie branché.

Comme SnapChat, l’application permet désormais de partager des photos et vidéos avec ses proches dans la rubrique “highlights”. Emojis, stickers et personnalisation de l’interface sont également au programme des réjouissances.

La partie chat – véritable colonne vertébrale de l’application -, est désormais également divisée en trois colonnes, qui permettent d’accéder à un onglet de recherche, qui permet par exemple de trouver des tickets pour un concert et d’interagir avec d’autres applications, l’onglet chat, et l’onglet capture qui permet de réaliser des photos et vidéos et d’y apposer des stickers et filtres.

Dans un premier temps, la nouvelle version de Skype sera exclusivement disponible sur Android. Elle sera ensuite déployée sur iOS, Mac et PC Windows.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>