Sega se prépare à faire revivre ses franchises les plus emblématiques

Par posté le 16 mai 2017

Le géant du jeu vidéo Sega s’apprête à lancer un “revival” des titres majeurs de son catalogue, selon un rapport communiqué à ses investisseurs. Les fans de l’éditeur japonais peuvent maintenant laisser libre cours à leur imagination, après la surprise occasionnée par les nouvelles sorties de “Bayonetta” et “Vanquish”.

sonic

Avant de devenir simple éditeur de jeux vidéo en 2001, Sega a d’abord été connu comme fabricant de consoles de jeu avec la Master System, puis la Megadrive (ou Genesis), la Saturn et enfin la Dreamcast. 

Une phrase extraite de sa présentation aux investisseurs, intitulée “Road to 2020″, (segasammy.co.jp/english/pdf/release/20170515_rt2020_e_final.pdf), devrait faire ravir les amoureux de la marque japonaise et espérer un retour à l’âge d’or de la compagnie. Dans le cadre de sa stratégie concernant les jeux vidéo en version boîte, Sega annonce en effet une “renaissance de titres majeurs de [son] catalogue”.

Trois des cinq axes stratégiques envisagés par la société pour développer son chiffre d’affaires dans le domaine des jeux en version boîte sont liés d’une manière ou d’une autre à des franchises existantes.

Pour préciser son propos, Sega a donné quatre exemples : le wargame PC “Total War: Warhammer”, les jeux d’aventure sur console “Persona 5″ et “Yakuza 6″, et la simulation sportive “Football Manager 2017″.

Le secteur des jeux en version boîte étant listé à part des jeux en téléchargement, des machines d’arcade, des séries d’animation et des jouets, les fans de Sega commencent à espérer la résurrection complète de titres cultes.

Les attentes ont grandi ces derniers mois suite à la nouvelle sortie surprise du titre console emblématique “Bayonetta”, cette fois sur PC, une décision qui doit être suivie par la nouvelle sortie d’un autre jeu d’action rapide, “Vanquish”, vers la fin mai.

Le catalogue de Sega datant de presque 40 ans, on peut se laisser aller à rêver. Plusieurs franchises clés des années 1980 sont restées actives ces dernières années : “Space Harrier” est sorti sur Nintendo 3DS en 2013, “Phantasy Star Nova” sur PS Vita en 2014, et “Outrun” était inclus en tant que mini-jeu dans “Yakuza 0″ sur PlayStation 3 et 4 en 2015, tandis qu’une version de “Puyo Puyo” est devenue l’un des titres de lancement de la Nintendo Switch cette année.

L’idée d’un “revival” pousse les amoureux de Sega à imaginer un retour aux titres et franchises qui ont animé les années Master System, Megadrive, Saturn et Dreamcast. Certains titres sont en effet relativement endormis, notamment les jeux d’action mythiques “Golden Axe” et “Streets of Rage” ou encore les jeux d’aventure “Shining” et “Skies of Arcadia”.

AFP

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>