Les failles de sécurité qui existent au sein d’Android auraient déjà été corrigées mais ces corrections ne seront pas d’application avant la mise à jour Android O.

android-o

Comme pour tous les systèmes d’exploitation, Android présente des failles dont les hackers pourraient et peuvent se servir afin de pirater un ou des smartphone(s). Ces défauts de sécurité auraient déjà été corrigés par Google mais les utilisateurs ne pourront pas en bénéficier avant la mise à jour d’Android O.

Sur le blog de Check Point, on constate que les experts en sécurité ont découvert des failles dans la sécurité d’Android. Ces brèches pourraient permettre à des individus malintentionnés de pirater des smartphones en misant notamment sur des ransomwares, soit une technique qui consiste à prendre en otage les données de l’utilisateur.

Si l’on pouvait s’attendre à ce que Google intervienne au plus vite pour protéger son système des attaques de pirates, ce n’est pas vraiment le cas puisqu’il faudra patienter jusqu’à la mise à jour Android O.

Rappelons qu’Android O devrait être disponible pour le troisième ou quatrième trimestre de cette année.