Test – Mariokart 8 Deluxe : un incontournable sur Switch

Par posté le 9 mai 2017

Après un passage sur WiiU, Mariokart 8 déboule sur la nouvelle console de Nintendo dans une édition de luxe rassemblant ses nombreux DLC. Le résultat? Un titre absolument incontournable pour tous les propriétaires de Switch!

mariokart 8 deluxe aff

Série culte par excellente, Mariokart a eu droit à de multiples itérations sur Nintendo 64, Gamecube, Wii et WiiU. Le dernier épisode en date, sorti sur WiiU, a toutefois été victime du fiasco de la console de Nintendo. A un tel point que le groupe nippon a décidé de lui donner une seconde chance sur la Switch, sa nouvelle console de jeu. S’il est vendu au prix plein, Mariokart 8 Deluxe offre toutefois quantité de contenus à explorer puisque tous les DLC sortis sur WiiU sont désormais livrés avec le jeu. Au total, le joueur pourra ainsi découvrir 48 circuits (+ leurs miroirs) et 41 personnages dont plusieurs inédits.

Le concept du jeu n’a néanmoins pas changé depuis la Nintendo 64 puisque le joueur incarne toujours un pilote – en l’occurrence un personnage issu de l’une des nombreuses franchises cultes de Nintendo – au volant d’un kart sur des tracés sinueux propices aux dépassements et aux cabrioles. Chaque tracé réserve son lot de surprises. Pièges, tremplins et pouvoirs sont toujours au programme des réjouissances. Les fans de la série ne seront donc pas surpris de retrouver carapaces, bananes et champignons, à utiliser pour canarder leurs ennemis, semer des pièges ou dépasser les opposants.

Quelques petites nouveautés en terme de gameplay sont toutefois au programme, avec notamment un mode “automatique” qui permettra aux joueurs débutants de faire leurs premiers pas dans le jeu, un mode 200cc beaucoup plus exigeant – et qui procure surtout d’excellentes sensations de vitesse, et le tout à 60 images par seconde! – et deux petits nouveautés au niveau de la prise en main avec la possibilité de stocker deux options en même temps, et l’arrivée d’un nouveau mini turbo plus difficile à déclencher, et qui ne pourra s’activer que pendant un dérapage.

mariokart 8 deluxe 2

Pour le reste, le jeu est toujours aussi fun, les circuits sont non seulement nombreux, mais aussi variés et pour certains très originaux (les habitués retrouveront également leurs circuits favoris), et la durée de vie du jeu est donc très solide. Comme la plupart des autres jeux axés multijoueur, Mariokart 8 Deluxe donne toutefois un libre accès à l’intégralité du contenu du jeu dès le début, ce qui est tout de même regrettable pour ceux qui apprécient débloquer progressivement chaque coupe…

En multijoueur en revanche, Mariokart 8 Deluxe fait mouche. Outre les courses, les joueurs pourront s’affronter dans des duels – à travers cinq modes de jeu différents : la traditionnelle bataille de ballons, dans laquelle ils devront blesser à trois reprises leurs opposants en utilisant les différents bonus à disposition pour les mettre K.O., le mode bataille de pièces un peu plus technique, le plus surprenant traque sur pistes, qui place six joueurs dans la peau de voleurs et six autres joueurs dans la peau de policiers à leurs trousses, et les modes Bob-omb et Capture du soleil qui viennent également ajouter un peu plus de diversité.

mariokart 8 deluxe multi 2

Le gros atout de cet épisode, c’est qu’il est possible d’y jouer à plusieurs sur un seul téléviseur, en ligne avec ses amis, en local ou dans une cour de récré en utilisant uniquement les joy-cons pour diriger son kart.

Alors certes, tous les circuits ne se valent pas, les passages aquatiques et aériens ne sont pas renversants et la victoire repose encore trop souvent sur le hasard et l’utilisation des différents bonus récupérés durant la course, mais Mariokart 8 Deluxe, au même titre que ses illustres prédécesseurs s’impose comme un excellent party-game, qui se déguste avec passion, de préférence à plusieurs, et qui tire brillamment parti du support sur lequel il est sorti.

Vu le très faible nombre de jeux sortis sur Switch à l’heure d’écrire ces lignes, passer à côté de cet excellent jeu serait en tout cas une grossière erreur tant ce Mariokart 8 Deluxe a à offrir et tant l’épisode s’avère convaincant.

Seul petit regret : au niveau de l’esthétique, l’évolution reste très timide et on en vient aujourd’hui à se demander si la Switch en a réellement dans le ventre. La magie Nintendo opère toutefois dès la première heure de jeu, et on vient très vite à oublier que le jeu est – en dépit du fait qu’il ne s’agit que d’une réédition d’un titre sorti il y a de cela plusieurs années – vendu au prix plein.

Les +

- 48 circuits et 41 personnages!
- Le multijoueur, en ligne et sur une seule console
- Le mode 200cc, très nerveux
- De la diversité dans les modes de jeu
- 60 images par seconde
- Un jeu fun, en solo comme en multi

Les –

- Pas un vrai nouvel épisode
- La Switch n’est pas exploitée à son plein potentiel

Conclusion

Nintendo nous livre avec Mariokart 8 Deluxe ce qui sera sans doute le titre le plus ludique de cette année sur sa petite console de jeu nomade. Excessivement fun, seul ou à plusieurs, le jeu reste un incontournable pour animer les soirées entre amis. Avec pas moins de 48 circuits et 41 personnages jouables, Mariokart 8 Deluxe dispose également d’une solide durée de vie. Il devrait garder scotchés à leur pad des millions de joueurs durant quelques mois, voire même années. On regrettera toutefois qu’en dehors du nouveau contenu, rien ou presque ne différencie cette version Deluxe du titre sorti initialement sur Wii U. Quelques améliorations au niveau des graphismes n’auraient pas été de refus. Ceci étant dit, le jeu se rapproche de la perfection absolue et très peu de joueurs ayant approché le huitième opus sur Wii U, le porter sur Switch n’était pas du tout une mauvaise idée, bien au contraire même!

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

2 Comments

  1. Pingback: Jeux vidéo: Mariokart 8 s’offre une deuxième chance sur la Switch - MEDIAVOR

  2. SMETS

    20 mai 2017 at 12 h 02 min

    Super, je tente ma chance

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>