Des ordinateurs portables à moins de 200 euros dès cet été

Par posté le 3 mai 2017

Avec Windows 10 S, Microsoft entend démocratiser l’informatique.

Crédit photo : AFP

Crédit photo : AFP

Un système d’exploitation bridé

A l’image de Windows RT, Windows 10 S ne permettra d’installer que des logiciels issus du Windows Store sur son ordinateur. Entièrement dans le cloud, le système d’exploitation de Microsoft présentera toutefois plusieurs atouts majeurs par rapport à la version débridée de l’OS. Ultra-fluide, le système d’exploitation sera également beaucoup moins énergivore. La plupart des machines tournant sous Windows 10 S devraient ainsi bénéficier d’une autonomie nettement supérieure à la moyenne. Le Surface Laptop, premier ordinateur portable de Microsoft, affichera une autonomie moyenne de 14h30, contre généralement 6 à 7 heures pour un ordinateur traditionnel.

Sécurisé, l’OS ne sera également pas aussi exposé que Windows 10 aux failles informatiques et aux piratages.

Pour accompagner le lancement de Windows 10 S, Microsoft promet l’arrivée de nombreuses applications sur son Windows Store, avec notamment Office 365 et

Les consommateurs qui regretteraient l’absence de compatibilité avec les logiciels Windows traditionnels pourront upgrader leur machine moyennant un paiement de 49€ pour l’acquisition d’une licence Windows 10 Pro. Une option intéressante qui permettra à ceux qui le souhaitent d’exploiter pleinement leur ordinateur. Toutefois, Microsoft l’assure, la majorité des consommateurs n’en auront pas l’utilité.

Le secteur de l’éducation en ligne de mire

Windows 10 S marque avant tout la volonté de Microsoft de proposer une alternative aux Chromebooks de Google, des ordinateurs très bon marché qui remportent un franc succès auprès des établissements scolaires et ont permis au géant du web de grappiller des parts de marché à son rival.

Vendus à partir de 189$, les PC sous Windows 10 S représenteront des alternatives de qualité aux Chromebooks. Ils tireront surtout leur richesse de leur compatibilité avec de nombreux outils professionnels, et de la présence d’Office 365 – la suite bureautique de Microsoft – dans le bundle.

Plusieurs constructeurs ont déjà confirmé l’arrivée de machines sous Windows 10 S dès cette fin d’année, avec notamment Acer, ASUS, Dell, Fujitsu, HP et Toshiba dans les starting-blocks.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

2 Comments

  1. Pingback: Voici les premiers ordinateurs sous Windows 10 S | geeko

  2. Pingback: Des ordinateurs portables à moins de 200 euros dès cet été - MEDIAVOR

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>