Test – Puyo Puyo Tetris : un tetris-like délicieusement rétro

Par posté le 2 mai 2017

PlayStation 4 et Nintendo Switch accueillent Puyo Puyo Tetris, un nouveau tetris-like édité par Koch Media, qui tente de moderniser un genre de jeux qui avait pris un sérieux coup de vieux…

puyo puyo tetris1

Tetris, ce jeu où l’on empile des briques de diverses formes afin de former des lignes complètes et de marquer des points, est connu de tous et reste un bon parti pour s’occuper lors d’un voyage en transport en commun ou encore pour éviter de s’ennuyer dans une salle d’attente. Un peu moins connue, la franchise Puyo Puyo n’avait plus eu droit à un nouveau volet depuis quelques années. Née au début des années 90, la série avait fait ses débuts en salles d’arcade. Et tout comme Tetris, le concept – qui consiste à associer des groupes de 4 “Puyo” de même couleur pour les faire disparaître – rencontre très vite un énorme succès. Fusionnant les deux univers, Sega nous propose aujourd’hui un titre très fun, qui modernise brillamment ce style de jeu très rétro.

Une pluie de modes de jeu

Puyo Puyo Tetris propose une kyrielle de modes de jeu parmi lesquels on retrouve un mode histoire, un mode fusion, un autre dénommé “Party” ou encore le “Big Bang”. Les adeptes de ces jeux de réflexion/puzzle en auront donc pour leur argent puisque les variantes sont nombreuses. Au programme, il est possible de jouer uniquement à Tetris, uniquement à Puyo Puyo, à un mélange des deux, à un duel contre un autre adversaire, à un mode scénarisé…

puyo puyo

Ce dernier se présente d’ailleurs sous le nom de “mode aventure”. Après avoir choisi un personnage issu de la série Puyo Puyo Fever, le joueur devra enchaîner une série de défis (gagner une partie de Tetris dans un temps limité, réaliser un meilleur score que son adverse à Puyo Puyo, etc.) entrecoupés par des dialogues entre les différents personnages. Le scénario est des plus simplistes : les protagonistes peuvent se téléporter en jouant à Puyo Puyo et se retrouvent sur un vaisseau spatial où les pilotes ne connaissent que… Tetris. S’ensuit une série de parties entre les membres de l’équipage et les personnages de Puyo Puyo. L’intérêt se situe évidemment dans les défis à relever et non dans la trame scénaristique, des plus “banales”.

Parmi les autres modes de jeu, les “Party” et “Big Bang” peuvent être considérés comme les meilleurs modes du soft. Dans le premier, le joueur affronte soit un autre joueur, soit l’intelligence artificielle sur un tableau séparé. Chaque participant reçoit des objets qui, lorsqu’ils sont activés, font apparaître des malus qui influencent le tableau de l’autre joueur. Par exemple, il est possible d’empêcher les briques Tetris de tourner pour un temps limité chez l’adversaire. Le mode “Big Bang”, quant à lui, fait apparaître la même pièce plusieurs fois de suite (un rectangle pour Tetris et deux Puyo mauves pour Puyo Puyo) et demande de la placer au meilleur endroit pour faire disparaître un maximum de “lignes” de briques pour Tetris et le plus de Puyo possible, selon le mode de jeu.

puyo puyo 2

Dans l’ensemble, Puyo Puyo Tetris reste donc un bon titre pour les amateurs de jeux de puzzle. Reste à savoir si le public répondra présent pour ce type de jeu bien plus adapté à une configuration portable, comme le propose la Switch, que sur une console de salon – et surtout, si le prix de vente un poil excessif du jeu ne lui portera pas préjudice… Il eut sans doute été plus intelligent de sortir le jeu en version numérique, à un prix de 10€, qu’à 30€ en version physique…

 Les + :

- Plusieurs modes de jeu
- Prise en main parfaite sur Switch
- Un mélange des deux titres bien pensé
- Assez fun

Les – : 

- Moins agréable à jouer sur PS4
- Un prix de vente trop élevé?

Conclusion 

Extrêmement divertissant, Puyo Puyo Tetris est un excellent tetris-like qui se caractérise surtout par la richesse de ses modes de jeu. Parfaitement adaptée à la Switch, la prise en main passe un peu moins bien sur PS4. Séduisant, le titre a toutefois le défaut d’être vendu au prix plein (30€ en magasin). Regrettable, lorsqu’on sait qu’une copie numérique à 10€ aurait sans doute remporté un beaucoup plus gros succès…



14/20


Content Generator @Geeko, @BelgiumiPhone.
Twitter : @RmiLach

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>