Mastercard présente la carte de crédit du futur

Par posté le 21 avril 2017

Mastercard teste actuellement un nouveau concept de carte de crédit à identification biométrique en Afrique du Sud.

mastercard1

Mastercard a imaginé un nouveau concept de carte de crédit à identification biométrique qui embarque un lecteur d’empreinte digitale, utilisé pour améliorer la sécurité des transactions.

Actuellement testée en Afrique du Sud auprès d’un petit échantillon d’utilisateurs, la carte de crédit à identification biométrique de Mastercard répond – selon ses créateurs – à une attente du grand public, de plus en plus enclin à utiliser son smartphone pour réaliser des paiements. Avec sa carte biométrique, Mastercard souhaite proposer une solution sécurisée à ses clients, et entièrement repenser le concept de carte de crédit personnelle.

Seul bémol, si l’utilisation d’une empreinte digitale renforce la sécurité des transactions par rapport à un simple code PIN, il devient impossible de prêter sa carte de crédit à un membre de sa famille pour réaliser des paiements.

Mastercard n’a pas encore précisé si ces nouvelles cartes de crédit seront également proposées un jour aux consommateurs européens.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

4 Comments

  1. Tonton Beber

    22 avril 2017 at 0 h 22 min

    eh bien déjà depuis le contactless, j’abandonne tout doucement les cartes bancaires, quand au téléphone hors de question … j’en reviens tout doucement à l’argent liquide

  2. Tester

    22 avril 2017 at 1 h 24 min

    Contrairement à un code PIN la lecture d’emprunte est falsifiable : vous laissez des empruntes partout… les verres, les poignées… une fausse bonne idée à ranger à côté des signatures manuscrites numérisés pour “sécuriser” les documents et les SMS supposés apporter un 2e facteur d’authentification. PTDR

    La veritable sécurisation pour les cartes serait la presence d’écran et de boutons sur la carte pour empêcher la fraude au lecteur factice. Cf les protos de Plastc

  3. scorpioleuven

    22 avril 2017 at 7 h 43 min

    Eh bien, Tester, empruntez des gants pour ne pas laisser vos EMPREINTES partout …

  4. Oldstick

    22 avril 2017 at 9 h 55 min

    On peut prêter son smartphone à des tiers, en donnant son pin de vérification. Ce code étant demandé au moins tous les 3 jours. Ce sera la même chose avec la carte. Il suffira de la tenir entre ses doigts à l’introduction du lecteur sinon. Plus de risques d’être filmé par caméra dissimulée

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>