Malaysia Airlines : première compagnie à suivre ses avions avec des satellites

Par posté le 21 avril 2017

Malaysia Airlines avait connu un tragique événement en 2014 avec la disparition du vol MH370 qui reliait Kuala Lumpur à Pékin.

Crédit : AFP

Crédit : AFP

L’image de Malaysia Airlines a beaucoup souffert des deux accidents d’avion survenus en Ukraine et en Asie du Sud-Est. La disparition du vol MH370, dont seulement quelques débris ont été retrouvés, a soulevé quelques questions sur le suivi des vols et la localisation d’un avion après un crash. A l’heure actuelle, personne ne peut affirmer ce qu’il est advenu de l’appareil. Afin de savoir exactement où se trouve chaque avion, la compagnie aérienne a donc décidé de suivre sa flotte à l’aide de satellites.

Malaysia Airlines sera la première compagnie à suivre ses avions avec des satellites et d’autres installations au sol. Une innovation que l’entreprise doit à un partenariat avec Aireon, Sitaonair et FlightAware.

Les appareils seront donc constamment repérés via des signaux qui reposent sur la technologie ADS-B. Les vols internationaux profitent déjà de ce système qui permet aux tours de contrôle de suivre les appareils. Néanmoins, à l’heure actuelle, il n’est pas possible de détecter l’avion en tout temps (au milieu d’un océan par exemple).

Précisons également que ce système ne sera pas capable d’empêcher une disparition comme celle du vol MH370 puisque l’ADS-B avait été coupé et qu’il n’était donc plus possible de recevoir les signaux nécessaires à la localisation de l’appareil. A l’inverse, un avion dont le système ADS-B n’est pas coupé et qui s’écraserait ou serait détourné quel que soit la région devrait facilement être repéré par les responsables de Malaysia Airlines.

Journaliste @Geeko, @BelgiumiPhone.
Twitter : @RmiLach

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>