Test – Lyric T6, le thermostat connecté d’Honeywell

Par posté le 14 avril 2017

Venu concurrencer Nest sur son propre territoire, Honeywell propose aujourd’hui toute une gamme de thermostats connectés, dont le nouveau Lyric T6.

Crédit photo : E.F.

Crédit photo : E.F.

Proposé au format filaire (à 199€) et sans fil (à 249€), le Lyric T6 est un thermostat connecté dans la droite lignée de celui de Nest.

Son installation nécessite l’intervention d’un spécialiste. Car outre le boitier muni d’un écran tactile, l’acheteur découvrira dans la boite un récepteur qui se relie directement à la chaudière et permet d’établir un pont entre celle-ci et le boitier de commandes, que l’on placera de préférence dans sa cuisine ou dans son salon.

L’installation ne prend pas plus de 30 minutes. Dès lors que le technicien a fait son travail, il suffira de connecter le boitier à une prise de courant et à le configurer, en prenant soin de le relier au bon réseau Wifi.

La particularité du thermostat vient du fait qu’il peut être commandé à distance, via une application, mais aussi directement depuis l’écran tactile. Un simple tapotement fait apparaître toute une série de boutons numériques, qui permettront, outre d’augmenter / diminuer la température ambiante, d’éteindre la chaudière et de créer un agenda sur mesure pour la semaine et le weekend.

En quelques secondes, il est possible de déterminer la température souhaitée pour chaque tranche horaire de la journée. L’utilisateur pourra attribuer des programmes différents pour la semaine et le weekend, et affecter jusqu’à six tranches horaires dans son programme.

Tout cela peut bien sûr être également configuré à distance via l’application Lyric d’Honeywell, et modifié à tout moment.

Globalement, le système est plutôt efficace. Il faudra toutefois garder à l’esprit que le thermostat contrôle uniquement la température ambiante et applique les mêmes réglages pour toutes les pièces. Concrètement, si vous vous trouvez dans votre chambre, glaciale, et ouvrez la vanne au maximum, et qu’en parallèle la température a déjà atteint l’objectif fixé dans le salon, où le thermostat est placé, chauffer la chambre risque de prendre beaucoup de temps…

Crédit photo : E.F.

Crédit photo : E.F.

Pour ceux qui souhaitent contrôler la température de plusieurs pièces de la maison séparément, il existe des thermostats plus performants, vendus également avec des vannes thermostatiques contrôlables à distance. Le coût de l’installation grimpe toutefois bien au-delà des 700€.

Au final, le T6 est donc un appareil à l’utilité limitée puisqu’il n’apporte finalement rien de plus qu’un thermostat classique en dehors du contrôle tactile et de la possibilité de régler la température à distance. Son plus gros atout sera sans aucun doute de permettre d’éteindre ou allumer la chaudière à distance, avant de prendre son vol de retour, pour que la maison soit chauffée dès son retour.

Simple à utiliser, le thermostat d’Honeywell va droit au but et joue clairement la carte de la simplicité d’accès. Si on regrettera un design assez banal – et la nécessité de connecter le boitier à une prise de courant avec un câble -, on reconnaîtra que le choix d’un écran à très faible consommation donne une démarché écologique au produit.

Pour les propriétaires d’iPhone, on notera que l’accessoire est compatible avec la technologie Homekit d’Apple, et qu’il peut donc être contrôlé depuis l’écran d’accueil du smartphone. Pratique! L’application mobile (iOS & Android) reste toutefois très bien conçue, et devrait logiquement satisfaire l’utilisateur grâce à certaines fonctionnalités “smart”, avec notamment un système de géolocalisation qui permettra de réduire automatiquement la température de l’habitation lorsque le propriétaire quitte sa maison.

Les + :
- Un prix compétitif
- Simple à utiliser
- Des menus clairs
- L’application mobile
- Le modèle sans fil

Les – :
- Le modèle filaire, pas très élégant
- Une utilité relative

Conclusion

Particulièrement adapté à un usage en appartement, le nouveau thermostat d’Honeywell est un accessoire très simple d’accès qui permet de contrôler la température ambiante depuis son écran tactile ou par le biais d’une application mobile (iOS / Android). Vendu à un tarif relativement compétitif (à partir de 199€), l’objet est assez facile à installer – même s’il faudra impérativement passer par un technicien agréé. Il offre au final un bon confort d’utilisation. Son utilité dans une maison plus grande reste en revanche très relative.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>