Un test en ligne pour vérifier si vous êtes physionomiste

Par posté le 11 avril 2017

L’Université de Birkbeck à Londres remet au goût du jour le fameux test de mémorisation faciale de l’Université de Cambridge.

face memory 2

Si l’on connaît généralement sa faculté à retenir une information, décrypter un message ou parler une langue étrangère, il est toujours difficile de connaître sa faculté à retenir les visages d’inconnus. Pourtant, mémoriser un visage peut avoir une réelle utilité au quotidien, que ce soit dans un milieu professionnel ou privé.

Le test de mémorisation faciale de l’Université de Cambridge est considéré à bien des égards comme une référence dans le domaine. L’Université de Birkbeck à Londres le remet aujourd’hui au goût du jour avec une version en ligne qui permet de tester soi-même ses facultés à reconnaître un individu.

Si le test est entièrement en anglais, le principe reste très simple puisqu’il suffit d’introduire le chiffre correspondant à l’image du “suspect” que vous avez mémorisée. Les premières étapes sont très faciles, mais les choses se corsent rapidement avec des photos de plus en plus avides en détails.

L’internaute moyen obtient un score de 80% à ce test. Les chercheurs estiment que les personnes ayant obtenu un score inférieur à 60% sont considérées comme des personnes ayant de gros problèmes de mémorisation faciale.

Pour passer le test, direction ce lien.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Un commentaire

  1. Pingback: Être physionomiste… ou pas ! | dieudeschats

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>