Une étude réalisée dans le cadre du World Backup Day montre qu’un Belge sur deux a déjà perdu des souvenirs stockés sur supports numériques.

disque-dur-macbook-798x350

A l’heure du numérique, les supports pour garder nos fichiers personnels ne manquent pas. Et pourtant, on ne pense pas toujours à les sauvegarder afin de parer à d’éventuels problèmes ou imprévus. Or, nos tablettes, smartphones et ordinateurs ne sont pas immortels. En plus des risques de vols et de défaillances, les virus peuvent aussi se montrer gourmands lorsqu’il est question de dévorer des données.

D’après les chiffres partagés par Seagate, c’est 113 téléphones qui sont perdus ou volés par minutes dans le monde et 1 ordinateur sur 10 qui est affecté par des virus chaque mois. Et les Belges sont mauvais élèves. Près de 43% des Belges ne sauraient même pas ce qu’est une sauvegarde. Pour le reste, une majeure partie pense qu’une sauvegarde n’est pas très utile.

Et pourtant, il existe des techniques simples pour sauvegarder ses fichiers sans perdre son temps et pour éviter d’oublier de le faire. En effet, des back-ups automatiques sont souvent disponibles sur PC. Il en va de même pour les tablettes et smartphones. Il suffit de configurer cela dans les paramètres de mémoires de l’appareil.

Utiliser un disque dur externe ou un espace “cloud” personnel permettra de récupérer ses données en cas de faille de l’appareil.

Au total, pas moins de 50% des Belges ont ainsi déjà perdu des photos numériques et, 53% d’entre eux n’ont jamais su récupérer les fichiers perdus.

Les causes les plus fréquentes de ces pertes sont des appareils défectueux (17%), dégâts matériels (13%), virus informatique (7%) et la faute humaine (18%). En effet, quand ce genre d’incident arrive, les personnes s’auto-incriminent et regrettent l’absence de backup. Une mauvaise manipulation, une suppression par inadvertance et le Belge se voit perdre les photos de son enfance. 10% des Belges auraient même perdu toutes les photos de leur enfance.

Pour les bons élèves, ils ne sont que 46% à faire une sauvegarde régulière de leur ordinateur, contre seulement 20% pour les smartphones. Dans la majorité, 76%, la sauvegarde se fait sur disque dur externe, mais là aussi, personne n’est à l’abri d’une faille de l’appareil. Et 33% utilisent un cloud pour faire leur sauvegarde, potentiellement mortel également.

Dans certains cas, la perte est récupérable. Il faudra faire appel à des professionnels ou à des systèmes de récupération onéreux. Il vaut tout de même mieux penser à faire des sauvegardes régulièrement afin d’éviter du stress inutile. On conseille donc d’effectuer régulièrement une nouvelle sauvegarde, sans oublier son téléphone, et de choisir le système adéquat le plus intéressant.