Un sex-toy doté d’une caméra pourrait facilement être piraté

Par posté le 4 avril 2017

La boite de cybersécurité anglaise Pen Test Partners vient de découvrir qu’un nouveau sex-toy connecté était très facilement piratable. Un second raté pour ce genre de nouvelles technologies après la collecte de données sensibles par un autre vibromasseur connecté.

Svakom Siime Eye

Le Svakom Siime Eye est un vibromasseur connecté doté d’une petite caméra à l’extrémité qui permet de filmer ses exploits sur la toile. C’est lui qu’incrimine la boite de sécurité anglaise sur la facilité à le hacker. En effet, l’objet déploie un wifi dont le mot de passe par défaut est relativement simple « 88888888 ». Un mot de passe qu’on ne pense pas toujours à modifier.

La particularité de cet appareil est qu’il permet de filmer et de diffuser sur le web l’intérieur de l’orifice lors de son utilisation et cela à n’importe qui. Bien sûr, le flux est censé à la base être destiné uniquement à son partenaire, mais le mot de passe étant facilement devinable, n’importe qui pourrait en théorie y accéder. Disposant de son propre Wifi, il est possible de s’y connecter sans en avoir la permission et de profiter de la connexion, en plus de la vue.

D’après l’équipe de cyber sécurité qui s’est penché sur le produit, celui-ci aurait le pire système de sécurité. Elle déconseille d’ailleurs totalement l’utilisation de ce produit, en tout cas au niveau de la fonctionnalité livestream.

Pigiste chez Geeko et Belgium-iPhone.
Twitter : @JennMrtns

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>