Les 3 jeux vidéo qu’il ne fallait pas manquer en mars

Par posté le 30 mars 2017

Après un mois de février assez calme, les joueurs auront eu droit à un mois de mars très chargé avec notamment la sortie de la Switch, la nouvelle console de Nintendo, et de plusieurs blockbusters. La rédaction de Geeko a toutefois dû trancher et a sélectionné pour vous les trois jeux qu’il ne fallait absolument pas manquer en mars.

The Legend of Zelda : Breath of the Wild

breath of the wild

Disponible sur Wii U et sur Switch, le nouveau Zelda représente presqu’à lui seul une bonne raison de craquer pour la nouvelle console de Nintendo. Pas seulement parce que Breath of the Wild est un titre exceptionnel, mais aussi parce qu’il s’agit d’une formidable démo technique pour la console de Nintendo. Car si Breath of the wild n’est pas une claque graphique, le jeu exploite parfaitement les capacités de la console, et est d’ailleurs sans aucun doute le titre le plus intéressant du line-up de Nintendo.

Outre son style graphique, qui rappelle celui d’un animé, le jeu peut surtout compter sur son vaste monde ouvert, qui permet au joueur de se lancer dans l’aventure comme il l’entend. La liberté d’action est sans limite ou presque et le monde à découvrir tiendra en haleine les joueurs durant des dizaines d’heures. Ajoutons les nombreux secrets et personnages secondaires qu’il est offert de dénicher et vous obtenez un hit en puissance. En définitive, ce nouvel épisode propose un juste mélange entre d’anciens éléments qui renvoient directement aux précédents softs de la franchise et de nouveaux qui réinventent la saga de bien belle façon ! Sans conteste, l’un des meilleurs titres de ce début d’année !

Le test complet ici.

Horizon Zero Dawn

horizon

Exclusivement disponible sur PlayStation 4, Horizon Zero Dawn est le nouveau jeu des créateurs de KillZone. D’une beauté à couper le souffle, ce jeu en open-world plonge le joueur dans un monde post-apocalyptique où les machines ont conquis la Terre et l’espèce humaine est retournée à l’âge de pierre. Passionnant de bout en bout, le jeu de Guerrilla Games tire surtout sa richesse de son gameplay très nerveux et de son vaste monde ouvert, qui promet des heures d’exploration dans des décors à couper le souffle.

A mi-chemin entre Tomb Raider et Grand Theft Auto, Horizon Zero Dawn prouve que l’open world nous réserve encore quelques belles surprises. Car en plus d’être une belle claque graphique, le jeu mixe brillamment les genres. Seul regret : des animations faciales catastrophiques, qui vont de pair avec un rendu plastique de la peau.

Lire le test complet ici.

Ghost Recon Wildlands

wildlands3

Parmi les incontournables de ce début d’année 2017, Ghost Recon Wildlands est un excellent jeu de guerre en open-world. Si le jeu s’écarte de ses origines, il n’en demeure pas moins un excellent divertissement, et surtout un titre à la croisée des genres, qui mêle brillamment action tactique, GTA-like et jeu de tir à la première personne.

A la fois beau, vaste, nerveux et terriblement addictif, le jeu d’Ubisoft tire surtout sa richesse de son mode coopératif. S’il reste très agréable à parcourir en solo, la coopération fait partie intégrante de l’aventure. Seuls regrets finalement : une I.A. pas franchement exceptionnelle et un scénario qui n’est finalement qu’un prétexte à voir du pays… Et quel pays! La Bolivie offre un contraste de paysages impressionnant. Le fait qu’il soit possible de conduire différents types de véhicules, du SUV à la moto, en passant par l’hélicoptère, rend la virée encore plus sympathique.

Lire le test ici.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>