Facebook incite à la diffusion de parties de jeux vidéo en direct, comme sur Twitch

Par posté le 23 mars 2017

Le réseau social Facebook élargit les possibilités de sa fonctionnalité “Live”. Désormais, en plus de retransmettre n’importe quel flux en direct de son smartphone, il devient possible de le faire depuis son ordinateur, soit via sa webcam soit en partageant en direct ce qui se passe sur son écran, à commencer par ses jeux vidéo favoris comme sur les plates-formes dédiées Twitch ou YouTube Gaming.

facebook twitch

N’importe quel abonné à Facebook va bientôt pouvoir partager ce qu’il fait sur son ordinateur en streaming. Dans cette optique, il va être possible de partager son écran, d’insérer des notes, des graphiques mais aussi de jongler entre son écran et sa webcam. Pour lancer un Live il suffit de cliquer sur “Vidéo en direct” en haut de son fil d’informations, de le décrire puis de définir qui peut le visionner.

Si ces nouveautés laissent augurer la possibilité de mettre en place des tutoriels, par exemple, c’est néanmoins la diffusion en direct de parties effrénées commentées par le joueur qui est mis en avant par Facebook. Pour partager son expérience, il faut au préalable disposer d’un logiciel de diffusion compatible (Open Broadcaster Software, Wirecast ou encore XSplit) puis copier la clé de diffusion fournie par Facebook au moment de lancer une diffusion en direct.

Le résultat s’apparente alors à ce que propose déjà un site comme Twitch, mais ici devant l’audience de son choix (amis, groupe spécifique, ouvert à tout le monde…), des personnes qui n’ont pas besoin de souscrire à un nouveau service, le flux arrivant directement dans leur fil d’information.

A noter qu’il ne s’agit pas de la première alternative au service de streaming Twitch, extraordinairement populaire auprès des joueurs du monde. Google, via YouTube Gaming, un espace réservé aux joueurs et aux retransmissions en direct de leurs parties sur YouTube lancé en 2015 (mais arrivé en France seulement fin 2016). De toute évidence, Facebook souhaite démocratiser cette pratique auprès de ses plus de 1,5 milliard d’utilisateurs.

AFP

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>