L’Allemagne va utiliser une technologie d’analyse de voix pour connaître l’origine des migrants

Par posté le 17 mars 2017

Le système devrait être testé au cours des deux prochaines semaines.

Crédit : AFP

Crédit : AFP

De nombreux migrants se pressent aux portes des pays européens et l’Allemagne est évidemment concernée. L’office fédéral pour la migration et les réfugiés va tester un logiciel durant deux semaines afin de déterminer le pays d’origine d’un migrant sur base de sa voix. La phase de test permettra de s’assurer du bon fonctionnement du système et surtout de savoir si le logiciel est capable de d’identifier des dialectes moins connus à partir d’échantillons de discussions.

Cette idée résulte du fait que plus de 60 pourcents des migrants ne possèdent pas de papiers d’identité quand ils arrivent en Allemagne. Un projet de loi a même été introduit, il vise à permettre aux officiers migratoires d’utiliser les appareils électroniques des demandeurs d’asile (smartphone et PC) dans l’optique de les aider à déterminer leur pays d’origine.

Des professeurs de linguistique et d’autres scientifiques restent sceptiques quant à cette idée. Ils avancent le fait que le langage d’une communauté évolue perpétuellement et que bien d’autres critères devraient être pris en cours.

De plus, il y a le risque qu’un migrant prononce un mot d’une certaine façon pour imiter son interlocuteur. Il ne serait dès lors pas possible de savoir s’il s’agit de sa véritable prononciation.

Content Generator @Geeko, @BelgiumiPhone.
Twitter : @RmiLach

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>